APPEL A LA RESISTANCE "ACTIVE"

Publié le par Kazantzakis

 

 

Ce soir, le Myosotis Ligérien link dit tout "haut et fort " ce que nous sommes nombreux à penser tout bas.

Plutôt que de faire des contorsions pour dire "autrement "la même chose", je vous livre leur article dans son intégralité. Vous pourrez aussi aller prendre connaissance des Commentaires des Frères et ajouter les votres sur le blog de Maine-Atantique pour "stimuler" notre province où trop de Frères sont encore dans la molesse, l'appel à la patience  et la retenue. 

Notre article d'hier "QUEL MANIPULATEUR" montrait à quel point STIFOUTU se moquait encore de nous !

 

APPEL A UNE RESISTANCE ACTIVE de Tamino !


"Depuis des mois, nos Loges du Val de Loire sont en révolte ouverte contre la direction d'une GLNF qu'elles ne reconnaissent plus.

Le travail en loge a continué, plus riche et fraternel que jamais, nous avons initié, dans le respect de la transmission  traditionnelle par les Vénérables Maîtres, selon les Rites respectifs pratiqués.

Stifini n'est plus dans notre paysage depuis longtemps, et ce n'est pas la province croupion créée par lui avec quelques soldats perdus, qui paie nos assurances, ou nos loyers, ou nos décors : nous avons pris les décisions adéquates en toute liberté et sérénité pour continuer nos travaux en fraternité.

 

Quelques loges, partout en France, ont suivi notre exemple : Limousin, Auvergne, Bretagne et récemment Occitanie,  Alsace  la Réunion.  Elles ont selon des situations particulières, opté pour cette mise en coquille protectrice, face à une obédience qui, par la folie d'un seul et la complicité d'un trop grand nombre, a décidé de manger ses enfants, au lieu de les protéger.

 

Nous vivons une Maçonnerie de combat, en travaillant à la chute du guide.

 

Ce blog, le Myosotis Ligérien, a été le premier à ouvrir le feu contre les dérives, suivi bientôt par une riche floraison nationale. Cela nous a valu toutes les sanctions, y compris un procès en correctionnelle (pour diffamation !)

Des responsables de toutes les Juridictions appartiennent à nos loges, et ont été suspendus, dé-suspendus, ou cloués au pilori au gré des humeurs hallucinées de l'ex-locataire de Pisan.

Nous n'en avons cure !

Il y a donc longtemps (pour être précis, depuis le 25 mars au soir) que nous ne reconnaissons plus Stifini et ceux qui avec lui se vautrent dans l'indignité.

Adhérents en masse de FMR dès la première heure, nous avons soutenu toutes les actions stratégiques, et participé aux péripéties judiciaires, et petit à petit tissé les liens d'une unité d'action et de complémentarité, informelle, mais fraternelle et efficace.

Les Assises FMR-Myosotis de Montreuil, organisées avec de faibles moyens, ont été un succès sans précédent, et ont démontré la force de notre élan commun pour la refondation d'une obédience que nous aimons, au delà des dérives malfaisantes qu'un petit nombre lui ont fait subir.

Le 5 février, la plupart des provinces étaient représentées.

 

La refondation s'élabore, avec le Livre Blanc, renforcée des réflexions de beaucoup d'entre vous. Nous vous livrerons prochainement un rapport d'étape.

Les rares divergences qui ont pu apparaître ont tenu aux stratégies plus personnelles de certains, qui aujourd'hui comprennent que seules l'union et l'action commune nous permettront d'arriver à nos fins, et se sont rapprochés de nous.

 

Pour autant, le combat prend aujourd'hui un tour plus acerbe.

Deux constats s'imposent :


  •  Un, l'administrateur ad hoc, soit par faiblesse ou incompétence, ce qui peut s'arranger, soit par complicité, ce qui serait scandaleux, ne fait pas ce qu'elle a à faire : organiser une AG qui entre autres doit statuer sur la révocation de Stifini.
  •  Le deuxième point lui, est définitivement clair depuis hier : la pseudo démission était une manœuvre, les contorsions interprétatives et le report du SGC n'ont pour but que de gagner le temps nécessaire au maintien de ses privilèges et surtout à la protection de ses intérêts les plus métalliques.

Sa révocation doit être mise à l'ordre du jour, et vite !

Nos avocats ont  bien sûr compris le processus dilatoire de violation de la chose jugée, et vont réagir, avec force, vous le verrez bientôt.

 

Mais quoi qu'il en soit, la coupe est pleine maintenant.

 

Désobéir est plus que jamais un devoir pour tous ceux qui en ont assez de cette situation ubuesque.

Désobéir est l'action la plus logique, la plus saine, la plus maçonnique qui soit aujourd'hui.


Alors : ne plus lire le ordonnances, ne rien payer, ne plus envoyer de dossiers à Pisan, ne plus recevoir les OP, ou refuser de les faire monter à l'Orient pour y exercer le pseudo pouvoir d 'un système dévoyé,  ne plus accepter le port des tabliers bleus sans raison impérative, occuper nos locaux payés avec nos cotisations depuis des années, sans en payer les loyers si besoin est, ne plus remettre un centime sur les comptes des loges, garder les clés de nos armoires,  cacher nos Chartes en lieu sûr, etc, etc...

A vous, mes frères, de compléter cette liste par tout ce qui vous paraîtra utile et efficace pour lutter contre le hors la loi qui croit encore qu'il va nous étouffer par ses manipulations : le front change aujourd'hui de figure, l'illégalité s'est installée au 3éme étage de Pisan, qui ne représente plus rien que le fanatisme, l'orgueil et l'ambition.

Les loges ont le pouvoir maçonnique, que l'obédience ne pourra jamais  leur voler.

Les loges se soutiennent les unes les autres, si le besoin s'en fait sentir : un VM doit savoir qu'il peut appeler les autres chefs de l'ordre à la rescousse si la stifanerie se manifeste avec sa délicatesse habituelle...

Nous ne sommes pas seuls dans ce combat : les Juridictions, les Obédiences régulières amies, les tribunaux sont de notre côté. De l'intérieur, les ralliements sont chaque jour plus nombreux comme les nouvelles adhésions à FMR !

 

De plus, nous pouvons assumer collectivement les conséquences de nos actions : signaler toute marque d'autoritarisme provincial ou national est un devoir, le relayer une arme mobilisatrice, une protection.

Nous allons créer un organe spécifique de soutien juridique et logistique de cette action résistante, pour conforter notre détermination par les protections utiles.

Nous respecterons les lois de la République, mais nous pousserons les logiques associative et maçonnique dans leurs limites extrêmes, pour en finir.

 

Les loges peuvent, les loges doivent.

Par Tamino "
avec l'approbation compléte de Sirius Black
Nous sommes deux modos, Cet article est approuvé globalement par Nikos. Attention à ne pas tomber dans le jusqu'au boutisme mes frères
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christian turpin 26/02/2011 00:01


MON TRES CHER JACQUES A FONTEVRAUD AVONS RECRES LA SOURCE ROYALE D ANJOU DANS AU REAA ETLE FAUCON ROYAL D AJOU YORK TU VOIS MEME EN MAINE ATLANTIQUE ONT AVANCE CHRISTIAN LOUIS TURPIN AMITIEE EN
CHRIST X°


Sirius Black 26/02/2011 00:18



Je ne comprends pas tout ... mais c'est peut-être un message "codé" dans une émission: "les Angevins parlent aux Angevins" ?... dans ce style, on pourrait dire: "les Myosotis fleuriront
en mars !" "Il pleuvra des halebardes sur Pisan !" etc,etc ...



jacques lucazeau 25/02/2011 11:28


Un petit oubli ….. d’ importance !
Pourquoi ne pas signaler qu’en Val de Loire, 20 Loges (12 du REAA, 7 du Français et 1 d’Emulation) se sont constituées depuis le 24 février 2010 en associations loi 1901, déclarées en préfecture,
avec parution au Journal Officiel et qu’un certain nombre d’autres ont réactivé leurs associations qui existaient déjà mais en sommeil ?
Ces Loges ont pu continuer à maçonner en toute Régularité en respectant scrupuleusement la Règle en 12 points et leurs Rituels. Elles ont ouvert un compte en banque et ont reconstitué leurs Troncs
de Bienfaisance et de la Veuve (alors que Pisan leur avait volé tout leur avoir).
Ces Loges pouvaient et elles l’ont fait.
Il faut le souligner, car l’une des divergences essentielles qui est apparue après Montreuil porte justement sur la place de la Loge dans les futures structures de la GLNF. Tout le monde clame : «
la Loge doit être au centre de l’Obédience »….. mais certains ne veulent pas d’une indépendance juridique et financière de la Loge et continuent à prôner le Conservatisme, à défendre le système
actuel (qui donne tous les pouvoirs à Pisan) ou à proposer une 3e voie qui est la même que l’actuelle en la mettant à la sauce provinciale !
Là est une divergence de taille qui n’est pas liée à des stratégies personnelles mais bien au fond du problème : changeons-nous ou ne changeons-nous pas les Statuts et Règlements pour empêcher
toute déviance et éviter que la situation actuelle se reproduise.
Jacques Lucazeau Val de Loire


Sirius Black 25/02/2011 12:17



erreur réparée mon frère. ... Nikos !


Effectivement, Jacques, cela va mieux en le disant... mais nous avions déjà dans un article précédent évoqué cette "option" comme une des issues possibles (nous avions parlé clairement du
"regroupement avec Val de Loire"). Ceci et l'expérience de La Perle de Lumière devraient donner à réfléchir à chaque Véné. ... Sirius



jean louis puissant 25/02/2011 03:33


Un VM qui se respecte et qui maîtrise son sujet aurait dû depuis 6 mois avoir ouvert les travax et les refermer jusqu'à la prochaine convocation ou tenue d'urgence dont les FFF seraient duement
informés.C'est fermé pour cause de vacance .Clair non!pas de convoc,pas de tenue