CANDIDAT, CANDIDAT, .. Vous avez dit "CANDIDAT" ?

Publié le par Sirius Black

 

Si, Si …, contrairement au ressenti de certains Frères, cela commence à bouger sérieusement à l’approche d’échéances décisives. Des candidatures se dessinent :

Nul n’ignore plus la Candidature à la Candidature de notre TRF Jean MURAT, qui a commencé un Tour de France des Provinces pour rencontrer les Frères, exposer son analyse et les mesures qu’il préconise. Vous en trouverez l’essentiel sur son blog : Le Tablier Blanc. Nous aurons l’occasion de revenir sur la légitimité évidente de Jean MURAT à se porter candidat, lui qui fut le seul à s’opposer à F.STIFANI  en 2007, mais aussi sur les forces et faiblesses éventuelles de son projet.

Il devra certainement se concerter (lors de Primaires informelles ?) avec d’autres « Grands Frères », plus impliqués encore dans le mouvement FMR. (courant qui a, seul, « porté » la contestation et sans lequel STIFANI se serait enraciné sur son trône comme un Bonsaï)  afin que seul se présente au final devant le SGC, « le » Frère le mieux à même de RASSEMBLER, de passer cet obstacle (minutieusement et diaboliquement forgé par FS) afin d’atteindre le stade de la ratification en AG (ce sera l’épreuve la plus douce).

Donc, nous reparlerons des Candidats réputés « Majeurs » … mais il y en a aussi de plus inattendus (pas moins intéressants pour autant) comme celui qui a lancé, aujourd’hui même, sa Profession de Foi (maçonnique ?) :

 Le TRF Serge TOFFALONI :

Parlons un peu du personnage (sur le plan maçonnique). Initié au GO en 1967, il y a eu des responsabilités importantes … avant d’être « régularisé » à la GLNF en 82. Là encore, grosse carrière … dans tous les Rites (La Marque, Gd Chapitre du Français, Ordres unis du Temple, Nautoniers, Suprême Conseil du R.E.A.A …etc) … et avec tous les Titres et Fonctions : GMP de la Province de Lutèce pendant 7 ans … avant d’être nommé Assistant Grand Maître par F. STIFANI. ( Il était encore le « missi dominici » de FS lorsqu’il est venu mi décembre « recadrer » le collège de Maine-Atlantique en pleine période de « basculement » entre l’ancien GMP, J. Bu. et le nouveau, J-M ; H).

Il a démissionné début janvier (2011) de l’Etat-Major de FS.

Cela peut paraître une rébellion un peu tardive … mais cela donne aussi plus de poids à son analyse de la situation.

Il lance solennellement un « APPEL à l’ UNION » (difficile d’être « contre » !),

Considérant l’étape de la Cour d’Appel comme : « le dernier recours juridique d’un GM démissionnaire refusant  d’admettre que les deux mandats, présidence de la société civile et GM de l’Obédience, sont indiscutablement liés. »

Il s’adresse à FS « pour qu’il comprenne enfin le bilan maçonnique négatif de son mandat.  Nul ne peut, quelles que soient les fausses excuses qu’il peut s’inventer,  être fier d’avoir provoqué une telle dysharmonie dans l’Obédience. »  …….Et il conclut :

 

REGROUPONS-NOUS POUR OBTENIR LE DEPART D’UN SEUL ; JE SUIS PERSUADE QUE LA FORCE DU LIEN FRATERNEL NOUS DONNERA L’ENERGIE NECESSAIRE POUR RETROUVER ENFIN

« LA JOIE ET LE BONHEUR D’ETRE ENSEMBLE »

 

Ce vœu, auquel nous ne pouvons qu’adhérer ,  s’appuie sur une analyse de 5 pages, dont nous ne vous donnerons que quelques courts extraits , tant tous ces points ont déjà été exposés (avec la même sévérité) sur ce blog. Allons-y :

1-TRANSPARENCE

Un des grands sujets de mécontentements soulevés à l’encontre de la gouvernance actuelle est la découverte d’initiatives inconsidérées, avalisées successivement par un CA et un SGC particulièrement dociles.

L’achat d’un appartement effectué à l’insu de tous - le SGC n’a fait qu’enregistrer une opération déjà enclenchée (et peut être déjà finalisée)- a engendré de légitimes suspicions sur les décisions et la légitimité d’opérations antérieures acceptées en toute confiance.

Le refus persistant de tout audit extérieur, détaillé et expliqué, de la GLNF et de toutes les structures dans laquelle la GLNF est plus ou moins impliquée, a naturellement alimenté le questionnement.

D’autres initiatives ont même impliqué des GMP relais des décisions du GM dans des SCI avec incitation pour céder des actions à la Fondation.

 

 

2-OMNIPOTENCE

Nous connaissons bien à présent les dérives possibles autorisées par nos anciens statuts.

Un GM omnipotent, décidant au grè de ses humeurs toute la politique, civile et maçonnique de l’Obédience, soutenu en cela par un CA d’administration dont il nomme la majorité, un Grand Collège dont il choisit les membres, un SGC dont il a mis de coté les membres à vie (couches successives représentantes des GM antérieurs) pour donner la majorité aux membres actifs encore désignés par le GM en exercice !

 

            -ainsi ont été écartés tous les anciens qui pouvaient faire de l’ombre,

            -ainsi ont été « purgées » toutes les instances des opposants éventuels,

            -ainsi ont été ignorés ceux qui devaient être « écoutés »,

            -ainsi ont été orchestrées les « grandes messes régionales »,

            -ainsi ont été  modifiés les rituels,

            -ainsi ont été provoqués les Rites et les Ordres,

-ainsi ont été humiliés, révoqués, bannis, ceux qui ont osé formuler leur mécontentement,

-ainsi ont été nommés, en dehors de toutes nos règles, GGMMPP et GGOO, 

-ainsi ont été prises des initiatives profanes ; cabinet noir, lettre politique à la présidence, maladresse avec la Principauté…. 

 

3-RELATIONS INTERNATIONALES

Notre présence africaine a privilégié le grand spectacle médiatique, en étroite liaison avec le pouvoir politique local, souvent mis en cause pour sa forme dictatoriale.

Les FF s’interrogent :

            -sur le coût réel de tous les déplacements,

            -sur les possibles dérives financières et autres éventuelles compromissions,

………………………………………………………………………………………………….

 

La réponse fût violente dans la teneur des propos et dans les mesures prises à l’encontre des « insurgés » ; suspensions, conseil de discipline, évictions, ont radicalisé les positions.

Les blogs ont fleuri, étalant le conflit sur la place publique. Leur contenu, quoique « filtré », a fait l’addition des rancœurs du passé.

Toutes ces dérives ont naturellement indignés de nombreux frères.

Quelques uns, parmi les plus anciens, n’arrivant pas à obtenir l’écoute du GM, on choisit d’exprimer leur désaccord lors du SGC de décembre 2009. 

Certains ont beau jeu de leur reprocher les méthodes employées  mais c’étaient celles générées par une cause première, c’étaient celles  de leur survie maçonnique.

La faute première revient à celui qui, par toutes ses initiatives, a remis en cause la fonction de Grand Maître

 

L’ACTION DE FMR ET DES MYOSOTIS

…a  indisposé quelques FF plus réservés.   Je pense toutefois que les contestataires  ont été profondément déçus,  et qu’il faut comprendre la souffrance engendrée par les mesures disciplinaires prises à leur encontre.

Il reste à considérer que c’est cette dynamique qui a permis la mise en cause réelle de la gouvernance actuelle et que les excès qui lui sont reprochés ne sont qu’une sorte de réponse aux suspensions et exclusions proférées à l’encontre de vieux maçons.

…………………………………………………………………………………………………..

Le bilan des trois dernières années de grande maîtrise est très lourd, humainement, maçonniquement, et financièrement.

Aucune des réformes dernièrement proposées ne pourra racheter un passé aussi négatif et ne permettra de recréer l’ambiance fraternelle que nous avons connue.

Pour retrouver la sérénité il est à présent nécessaire que FS soit rapidement déchargé de toute gouvernance.

 

Suivent la Déclaration de Candidature et les Engagements du Frère-Candidat :

Humilité – Transparence – Collégialité – Respect – Justice

Bien entendu, il est beaucoup trop tôt pour que nous émettions un avis personnel sur telle ou telle candidature. Prenons déjà celle-ci pour ce qu’elle apporte d’original :

Un « Constat » lucide des errements de FS et des dégâts qu’il a causés (et cause toujours …mon lapin !) à la GLNF … constat fait « de l’intérieur » par un Grand Frère qui a suivi notre Guide autoproclamé jusqu’au-delà des limites supportables (vous vous rendez compte … jusqu’il y a moins de 3 mois, Fallait avoir la Santé, hein !).

Ce « Témoignage » devrait amener à s’interroger ceux qui ne sont pas encore convaincu qu’aucun salut n’est possible pour la GLNF tant que STIFANI est à Pisan … et que

Notre devoir est de l’en déloger, et rapidement… d’une façon ... ou d’une autre !

Sirius Black

Commenter cet article

cincinnatus 01/04/2011 00:21


Très bien, les loges seront donc représentées ...mais espèrons que ce ne sera pas simplement pour applaudir comme le faisaient les représentants du bon peuple ...au soviet suprême!
Aucun procès d'intention de ma part seulement un peu de méfiance, ne serait ce que par ce que l'origine ... maçonnique de S Toffaloni éveille de fâcheux précédents et que s'agissant des transfuges
d'autres obédiences on a déjà suffisamment payé!
Alors chat échaudé craint l'eau froide!
Et puis d'aucun diront, pas moi bien sur (je deviens faux cul!) vu le patronyme, "encore un gars originaire du Sud," cela devient une habitude, quand aurons nous enfin pour GM un pur Parigot,
Breton, Ligérien , Normand, Basque ou Alsaco?


Sirius Black 01/04/2011 00:32



On va quand même pas l'élire dans les pages blanches de l'annuaire ... mais, évitons quand même certaines Pages Jaunes qui ne nous ont pas porté chance



cincinnatus 31/03/2011 21:25


Le ralliement de S.TOFFALONI pose quand même question et cela en dépit du fait que tout ce qu'il dit va dans le bon sens!
En effet ce changement d'opinion est bien tardif et interpelle!
Une remarque,peut être ai je mal lu, ou alors la réponse à mon interrogation se trouve t'elle dans ce qui n'a pas été rapporté dans l'article de Sirius Black, mais qu'en est il des loges dans tout
cela?
Sans vouloir passer pour un intégriste du "fédéralisme", je dois quand même rappeler que nous sommes nombreux à désirer voir les loges retrouver leur pouvoir, et disons le sans ambiguité aucune,
une certaine indépendance!
Il me parait donc hautement souhaitable que chaque "candidat" nous fasse connaitre son opinion sur le sujet, ce que j'ignore s'agissant de ST!
Peut on lire cela quelque part?


Sirius Black 31/03/2011 22:43



Je peux te répondre: p 5 de sa profession de foi, dans l'alinea ayant pour Titre: "Collégialité", S. TOFFALONI écrit: "L'Obédience est constituée par les Loges. Ce sont elles qui doivent
être représentées dans toutes nos instances". C'est court (mais tout son texte est concis), par contre, cela va tout à fait dans le sens que, comme moi, tu attends !


N'étant "l'agent électoral" de personne, je ne peux mettre le "Programme" de chacun sur le blog. Je vous alerte, je synthétise et je vous répond ... quand je peux.



un vieux maçon " jl" 31/03/2011 19:33


AUJOURD'HUI le seul TRF qui puisse nous reunir .. c'est Jean MURAT .C'est le 2eme frere qui s'est leve contre FS apres notre frere Gerard Ramond,(OU IL AVAIT obtenu pres de24%) sans les outils
d'infos que nous avons aujourd'hui.
Quel est les candidat declare a la candidature qui a le courage de faire un tour de france (malgres son age) pour rencontrer les freres ,face a face ,au lieu de nous distiler des professions de foi
,et de discourir parfois de facon peu fraternelle en oubliant nos serments .
Et puis notre frere Jean est né a la GLNF,et y a fait toute sa carriere ,rapelez vous mes freres que les trois derniers GM par qui notre malheur est arrive ,venaient d'obediences differentes
(.....) ne recommençons pas!!regadons plutot l'homme et le frere que nous choisirons au SGC qui ayant l'age de profiter de son temps et n'ayant plus rien a prouver(voir sa carriere professionnelle)
se sacrifie pour retablir la paix et l'harmonie que nos trois anciens GM en insuflant le milieu des affaires dans notre obedience et
flatant leur ego en entainant telle chant des sirenes des freres confiants en leurs chefs .Bien fraternellement


Sirius Black 31/03/2011 19:52



Mon Frère, les qualités humaines et maçonnique de Jean MURAT ne sont plus à démontrer ... comme tu le dis si bien. Il lui faut maintenant "s'accorder" avec l'ensemble du mouvement
d'opposition qui oeuvre depuis 16 mois !



Frère Tuck 31/03/2011 11:21


Il est bien gentil, ton TOFFALONI, mais nous, on se battait déjà depuis 1 an pendant qu'il approuvait encore les décisions et manoeuvres du Chef.
Peu importe, on accepte tous les Alliés et toutes les confirmations de ce qu'on dit depuis longtemps, à condition que sa candidature ne soit pas une candidature de diversion , et encore moins une
candidature de DISPERSION.
Pour prouver sa bonne foi, il n'a qu'une façon de faire: se rapprocher de FMR pour qu'il n'y ait qu'un CANDIDAT UNIQUE de l'opposition, lui ou un autre, à eux de voir ensemble (si ça pouvait ne pas
être un Frère de la Côte , ce serait plus porteur !)


Sirius Black 31/03/2011 12:59



J'approuve à 100 %