JEAN MURAT AU MANS

Publié le par Sirius Black

Un mystère informatique a empêché les lecteurs de l'article "Maine Atlantique frémit, la GLNF tremble" d'accéder aux liens relatifs à la visite de Jean Murat au Mans le 25 mai.

 

Je répare donc ce dysfonctionnement.

 

 

INVITATION

 

A l’initiative du T.V.F. Christophe F. et de plusieurs Frères du Mans

 

Nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine venue du

 

Très Respectable Frère Jean Murat

 

dans notre Province,

 

le mercredi 25 mai 2011à 19h30 précises au Mans.

 

 

A cette occasion, il nous présentera sa vison de la situation actuelle de notre Obédience, ses propositions pour la refondation de la GLNF

 

Et entamera un dialogue avec les Frères de notre Province, afin d’écouter leurs propres suggestions, leurs sensibilités et ressenti.

 

Tous les Frères désireux de participer à cette soirée sont priés de le faire savoir, si ce n’est pas déjà fait, en écrivant à l’adresse suivante et en donnant leurs noms et celui de leurs Loges : sauvezeliere@wanadoo.fr . Un repas est aussi prévu à la suite et sur le lieu de la conférence : merci aux frères de préciser, lors de l’inscription, s’ils souhaitent y rester.

 

La soirée se déroulera au Temple du Mans, 3 rue Louis Crétois.

 

 

 

Qui est Jean Murat ?

 

Homme d’éthique, d’équilibre, de fraternité et d’érudition, il a été le premier (après le TRF Gérard Ramond) à s’opposer à la gouvernance actuelle, à l’époque de Jean-Charles Foellener déjà, et à contrer François Stifani en se portant candidat contre lui. Il obtint alors 26% des voix dans un Souverain Grand Comité pourtant verrouillé, ce qui constitua une grande surprise pour tous. On peut donc le considérer comme le premier des résistants à Stifani.

Il semble le mieux à même à mettre fin à ce que nous appelons la Maçonnerie-Spectacle, cette maçonnerie bling-bling qui nous à menée dans l’épouvantable situation dans laquelle nous nous débattons.

Il dispose actuellement de la confiance de nombreuses loges mais aussi de celles de beaucoup de membres du Souverain Grand Comité. Nombreux sont les Frères de toutes les Provinces de la GLNF qui ont foi et espoirs en lui.

 

Homme de consensus, il n’appartient à aucune coterie, et est plutôt issu de ce que nous appelons la troisième voie, c’est-à-dire celle de la majorité silencieuse, celle qui ne se met pas en avant constamment.

 

Il est le seul qui depuis le début de la crise, avance à découvert, en se plaçant résolument dans l’opposition à François Stifani, mais surtout contre le système dont celui-ci est l’émanation, à déclaré qu’il serait candidat à la Grande Maîtrise pour un seul et unique mandat, visant à mettre en place la Refondation nécessaire.

 

Jean Murat est médecin chirurgien aux armées, avec le grade de Général (C.R.)  ainsi que professeur d’université, après d’ailleurs avoir été assistant professeur de deux universités américaines.

 

Nous attirons votre attention sur un point fondamental : Alors que les trois derniers GG.MM. qui se sont succédés, sont des hommes résolument tournés vers l’aspect « matériel » des choses, des hommes d’affaires avec un entourage à leur image, Jean Murat a engagé sa vie dans une vocation claire : soigner et sauver des vies. Et il l’a fait dans le contexte le plus délicat qui soit, dans les armées françaises. Ce qui lui a d’ailleurs valu la Légion d’Honneur à titre militaire, dont il vient d’être fait Commandeur….

 

C’est donc un homme qui ne court ni après la fortune, ni après des chèques, ni même après les honneurs, puisque, ayant réussi sa vie professionnelle et personnelle, avec la reconnaissance la plus haute de la République, il n’a rien à prouver.

C’est un point qui est très important, car, à cet égard, non seulement son profil est en rupture avec ce que nous connaissons, mais, de plus, il constitue un atout formidable pour tous ceux qui veulent un homme intègre (tout le monde reconnaît cette qualité aussi à Jean) pour reconstruire la GLNF de demain sur des bases saines, qui seraient, dans ce cas, à son image.

 

Sur le plan maçonnique :

Pour faire simple et court, voici quelques unes de ses étapes :

 

- Dans les années 1990, il est à plusieurs reprises Vénérable Maître de la R.’.L.’. Villard de Honnecourt, la Loge de recherche de la GLNF, époque où celle-ci rayonnait particulièrement.

 

-  De 1995 à 2001, il est le Grand Maître Provincial de la fameuse Province du Val-de-Loire.

 

  -  De 2001 à 2007, il est, comme nous l’avons vu plus haut, Assistant Grand Maître.

 

  -  Depuis 2001, il est 33ème degré du rite Ecossais Ancien et Accepté.

 

Toutes ces distinctions ne seraient rien, si elles n’étaient animées d’une profonde érudition, et d’une connaissance de nos Rituels et surtout de leurs enseignements.

Maçon expérimenté, il connaît bien tous les rouages de la GLNF, aussi très bien les responsables de la plupart des obédiences anglo-saxonnes et européennes amies, tout comme les chefs de toutes les juridictions Initiatiques.

 

Par ailleurs, vous le verrez, ce qui frappe chez Jean Murat, c’est sa profonde gentillesse, sa disponibilité, sa bonté, sa simplicité, qui sont à la hauteur de sa rigueur intellectuelle et de son humilité.  

 

(texte rédigé par les FF. du Mans)

 

 L'éclaireur

Commenter cet article

CF 27/05/2011 09:44


Mon Frère Jean-Noel, je ne sais pas si tu étais à la rencontre le 25 au Mans mais Jean Murat a répondu sans détour à toutes les questions qui lui ont été posé par près de 40 frères présents. Il a
aussi écouté les doléances de ces frères et leur souhait d'une véritable réforme de la GLNF, et non une révolution. Si toutes tes questions me semblent à priori légitimes, m'enfin, visant Jean
Murat comme tu le fais, elles ressemblent trop à une mise en proces. A trop faire l'ange on finit par faire la bète. Ce régime "plus blanc que blanc", à partir d'accusations déguisées sous forme de
catalogue de questions et de recquisitions, conduit à la terreur. Tu es certainement parfait et tant mieux pour toi; ta tactique l'est-elle, je n'en sais rien? Arrrêtons de mettre de l'huile sur le
feu, notre fraternité ne tiendra pas sans la confiance retrouvée. Ce n'est pas pour cela qu'il faille transiger sur les valeurs que nous voulons tous voir revenir règner à tous les niveaux de notre
obédience. Pour ma part je constate que ce que nous propose Jean est cohérent, sérieux et légitme et que lui-même est fidèle à ses engagements maçonniques les plus élémentaires. Et cette constance
que je trouve chez lui, dans sa personne et dans le contenu de ses propositions, nous donne enfin la possibilité de voir aboutir tous les efforts dispersés que de nombreux frères, d'aujourd'hui
comme d'hier, ont fait pour une véritable refondation de notre obédience. Une synthèse de la rencontre sera bientôt disponible. Bien fraternellement. CF.


Sirius Black 27/05/2011 10:31



Le MMA est aussi une "tribune" libre pour les Frères qui souhaitent exprimer leur opinion sans haine, ni injure, ni diffamation. 


A ce titre vos deux analyses méritent d'être publiées et nous le faisons volontiers



Jean-Noël PENVEN 25/05/2011 08:53


je ne voudrais pas jouer les vilains petits canards ou les empêcheurs de tourner en rond mais j'aimerais que l'on réponde à ces quelques questions si cela était possible:
- A-t-il émis un sentiment de malaise après le SGC du 4 décembre ?

- A-t-il protesté contre la dissolution de la province du Val de Loire ?

- S'est il opposé à la vague de suspensions au motif vague de « manquement à l’éthique maçonnique » ?

- A-t-il protesté contre l’engagement par la GLNF d'un ridicule procès en concurrence déloyale contre FMR avec demande de dommages et intérêts ?

-.. A-t-il protesté contre la lettre au Président de la République et contre celle sur l’Islam jamais communiquée aux membres de l'Obédience ?

-..A-t-il protesté contre la création du shadow cabinet, aujourd'hui dissous, constitué de personnalités politiques non maçonnes ?

- S’est-il déclaré choqué par la teneur outrancière des textes publiés par le blog Les Gardiens du Temple piloté par Alain Cano ?

- S’est-il élevé contre la désinformation systématique pratiquée par Brèves sous la direction de JC Tribout ?

- S’est-il opposé à la mise en oeuvre des recommandations de « noyautage des loges » par le fameux Bodson ?

- A-t-il émis un seul avis contre les nominations massives faites au Souverain Grand Comité destinées à "bourrer" les urnes ?

- S’est-il opposé à l’organisation d’Assemblées Générales délocalisées, et y a-t-il au moins mis au vote la demande de révocation de FS réclamée en AG par les Frères, le 16 octobre?

- A-t-il réagi quand FS a traité publiquement les opposants de « miasmes » ?

- A-t-il réagi aux déclarations de FS dans la presse ?

- Continue t-il à entretenir la confusion entre ordre et obédience ?

- A-t-il tenu / commenté les lettres envoyées à la GLNF par les Obédiences francophones ?

- A-t-il émis un avis concernant HAI, La Truelle, etc.

je pense qu'à force tout le monde connait ma position résolument et définitivement contre la mafia en place (pour encore peu de temps j'espère) mais ce n'est pas pour cela que je vais me jeter dans
les bras d'un "sauveur" si il ne répond pas à quelques critères qui ont d'ailleurs été exposés.


CF 24/05/2011 00:39


Mes Frères, je vous invite à aller lire la contribution de Jean Murat, sous forme de lettre ouverte, publiée ce jour sur le blog myosotis grande couronne.
Fraternellement à tous,
CF

http://le-myosotis-grande-couronne.over-blog.com/article-lettre-ouverte-de-jean-murat-pour-une-candidature-de-refondation-de-la-glnf-74514612.html


Roulin Maurice 22/05/2011 10:37


... les Frères forment un Chaîne qui symbolise l'union de de tous les Francs-Maçons répandus sur la surface de la terre ... effectivement, je suis de ceux qui depuis qu'ils sont devenus Maçons _ ou
bien qui sont devenus Maçons pour cela ! _ aspirent à ce vieux rêve un peu fou d'une fraternité universelle _ par dela les sectarismes nationaux,politiques ou religieux _ c'est pour me rapprocher
un peu plus de ce rêve que j'ai quitté la GLDF pour venir à la GLNF _ et pratiquer cette fraternité internationale dans les Loges de tous les pays ou mon activité professionnelle me conduisait de
par mon état d'instructeur commercial Air France)...1717 était déjà une fédération de Loges libres ... la Bauhütte de Strasbourg en 1450 aussi ... Rendre la liberté aux Loges : oui _ par exemple
dans différents pays j'ai assisté plusieurs fois à l'installation du nouveau Vénérable Maître par son prédécesseur _ qui l'asseyait "énergiquement" dans la Chaire ! en regrettant que cette
tradition se soit perdue chez nous ... Ce qui est haïssable c'est une administration centralisatrice (inévitable pourtant) qui s'arroge des pouvoirs autres qu'administratifs _ et qui ne sont pas
ceux que lui octroie notre démarche initiatique.
Quant aux Parisiens qui sont à 90% composés de ... provinciaux ... j'en sais quelque chose ayant moi-même été domicilié _ et actif en Loge _ plus de 50 ans dans la capitale ...
Fraternellement à tous.


XAVIER THENAR DU TEMPLE 22/05/2011 09:53


Notre Frère Jean Murat a été le premier à prendre son bâton de pèlerin, à ses frais soulignons-le , pour venir à la rencontre des FF des Provinces, les écouter et élaborer un projet de réel retour
de la GLNF aux valeurs fondamentales de la Franc-maçonnerie .

J'ai pu le rencontrer en VDR, en public et en privé: ce qui émane de lui est la capacité d'écoute, la sagesse, la droiture et la clarté de ses réponses à des questions souvent très difficiles. Il
n'a pas été contaminé par la cordonnite, et tous les honneurs reçus dans sa vie l'ont été grâce à son mérite et son humanisme, et non par de basses manœuvres occultes. Lui n'est pas un
manipulateur.

Si je pouvais définir qui il est en une seule phrase, je dirais qu'il est :
" un Ouvrier du Devoir au service d'un Idéal : l'Idéal maçonnique".

Bienveillance à tous mes FF, quelles que soient leurs opinions sur la crise de la GLNF.

Xavier Thénar du Temple
Maitre Maçon de la "Vallée du Rhône"