L'HEURE de VERITE pour les Grands Maîtres Provinciaux !

Publié le par Kazantzakis

 

Demain 18 mars, date à laquelle l’Ex GM avait primitivement convoqué le Souverain Grand Comité … réunion qu’il a reportée depuis … sine die ! (selon sa technique dilatoire maintes fois utilisée), les GMP sont conviés à rencontrer le Grand Moi et à lui faire part éventuellement des problèmes qu’ils rencontrent.

Les GMP d’Auvergne et de Dauphine-Savoie, qui ne pourront être présents, ont envoyé chacun un rapport ne laissant aucun doute sur le fait que le départ de FS et l’organisation immédiate d’une AG étaient les conditions préalables incontournables à tout redressement d’une GLNF qui, à cause de la gouvernance actuelle, file un très mauvais coton.(voir Article MMA du 25/02 : Une lueur de lucidité …) L’un des deux conclut : « A titre personnel, je ne peux plus défendre l’indéfendable ».

Le GMP de Bretagne … qui sera présent … a jugé utile de faire parvenir au préalable à FS un rapport du même acabit. Saluons son courage et son honnêteté intellectuelle.

Bien d’autres GMP ont pris des initiatives locales. Nous n’en citerons qu’un exemple :

Le GMP de Vallée du Rhône a organisé un vote de tous les membres de son Collège sur une éventuelle « démission collective de leurs charges ». Résultat : 70 % des GOP étaient POUR, 30%  Contre. Le GMP ayant demandé un vote « à l’unanimité », la démission collective ne se fera pas … mais la tendance est évidente et moins d’un tiers des GOP préfèrent s’accrocher à leur Tablier Bleu plutôt que de s’engager courageusement dans la seule action susceptible de sauver la GLNF.

Mais le sens des responsabilités et de l’initiative n’est pas l’apanage des seuls GMP.

L’AGMP de la GLP de Septimanie pour « Roussillon-Cerdagne »,  Bruno M. , a réuni les VM des 17 Loges de son Assistanat et tous les VM et GOP de Roussillon-Cerdagne ont cosigné, avec leur AGMP, une Lettre au GMP de Septimanie qui est un modèle du genre. Nous vous invitons à la lire in extenso mais ne résistons pas au plaisir de vous en donner quelques extraits :

 

 « Aujourd’hui la gouvernance de la G.L.N.F. a perdu toute crédibilité auprès de tous les Frères, y compris pour les Compagnons et les Apprentis qui, hélas, ne peuvent ignorer les errements de François STIFANI et de ceux qui aujourd’hui l’accompagnent encore. Pour tous, la présidence de l’association et la Grande Maîtrise sont indissociables et donc nous considérons, de fait, que nous n’avons plus de Grand Maître.

Il convient de noter, à cet égard, que les serments que nous avons prêtés ne nous lient que dans la mesure où les règles et principes qui les sous-tendent sont respectés. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, ce qui nous délie de toutes de nos obligations vis-à-vis des instances parisiennes de la G.L.N.F.

 Tous les Frères sont las de ces manoeuvres qui ruinent en interne les espérances des Frères de revoir la sérénité prendre sa place pour permettre le travail spirituel, raison d’être de nos Loges et de l’Obédience. Tous sont également désespérés devant l’image déplorable que donne la G.L.N.F. de la Maçonnerie Régulière, tant parmi les Grandes Loges amies que dans le monde profane qui se délecte de « nos affaires ».

 Il est fort à craindre que, si d’ici l’été, une clarification n’est pas obtenue (avec notamment le renoncement de F.S. à tout rôle au sein de la GLNF) beaucoup de Frères quitteront l’Obédience.

Quel que soit le choix des Frères ce sera un immense gâchis.

La défiance est telle aujourd’hui que toute proposition émanant des instances en place est considérée comme un piège ou au mieux comme une manoeuvre dilatoire.

 Aucun projet émanant de Paris ne saurait recueillir le moindre assentiment des Frères. Donc tous ceux qui, de près ou de loin, à Paris, ont soutenu peu ou prou François STIFANI doivent être écartés de tout rôle au sein des instances dirigeantes de la G.L.N.F

. C’est à cette seule condition que l’on pourra espérer que nos Frères acceptent de parier sur l’avenir et donc croient encore en leur G.L.N.F.

Si une nouvelle gouvernance n’est pas mise en place dans les mois à venir pour conduire un projet conforme à ces orientations, alors il ne fait aucun doute que la G.L.N.F. éclatera » (fin de citation)

Plus clair que ça, tu meurs ! Et, en plus, c’est exactement ce que nous écrivons depuis des mois sur ce blog ! Quel dommage que nos AGMP n’aient pas eu la même idée … j’en connais qui auraient fait un tabac : De quoi leur redonner le moral pour toute une vie maçonnique … au lieu de se morfondre dans un chômage technique dont ils sont seuls responsables !

Et pendant ce temps-là … que fait le GMP de Maine-Atlantique ?

Il ose répondre par écrit à un VM qui s’étonne de l’inertie et du silence de nos représentants provinciaux : (je cite) : « Tout d’abord quand on a rien d’intéressant à annoncer, pourquoi communiquer à outrance ? »

Alors là, Jean-Michel, je te crois trop intelligent pour ne pas avoir compris que ce qui est important et GRAVE, c’est justement que RIEN NE SE PASSE depuis 3 mois et demi qu’une AG doit être organisée « sans délai » (décision de justice) … et que tout parte en couilles :

- Les GL Etrangères les plus importantes nous stigmatisent,

- M. STIFANI fait le tour des plages exotiques avec l’argent de nos cotisations,

- Le Directeur Financier de la GLNF ne fournit aucune explication sur la bagatelle de 7 M€ annoncés « ici » un jour puis « plus là » le lendemain !

- Il s’avère que la « nébuleuse GLNF » disperse ses comptes sur 27 Assos organisées en vases communiquants,

- Que l’Administratrice « n’avance pas » (ce qui, contrairement à ce qu'écrit J-M.H., n’est pas « de nature à rassurer les FF »)

Inutile d’en rajouter, le GMP de Maine-Atlantique avait toutes les raisons imaginables de « prendre la parole »

Il a choisi de le faire uniquement de vive voix, directement au Grand Moi …

Nous attendons tous avec impatience le résultat de sa démarche.

Si, complétant les initiatives des GMP plus haut cités et de ceux qui interviendront demain,  ses paroles pouvaient contribuer à ce que FS mette enfin en pratique l’hypothèse qu’il avait évoquée dans sa lettre du 24 janvier aux Membres du SGC en les convoquant pour le 18 mars :

« Si nous jugions préférable qu’un autre GM prenne ma place Si un autre GM devait être désigné, ce serait par vous (NDLR : les membres du SGC) dans la sérénité et si des candidats étaient invités à se déclarer, ce devrait être devant vous. »,

nous serions les premiers à rendre hommage à sa « stratégie » (originale, avoue-le) qui consistait à « rester à l’affût » sans faire aucun bruit … même si quelques signes montrant combien il partageait les préoccupations et les inquiétudes des FF de sa Province auraient été les bienvenus !

Bon courage pour demain … et ramène-nous le Trophée !

Sirius Black

Commenter cet article

André Albero 21/03/2011 10:30


Bjr mes FF

Je voudrais vous rappeler que la lettre que CD, ex GMP de Bretagne, aurait adressé à FS n'a jamais été confirmée en courrier arrivée à Pisan et elle semble plus que douteuse...
En effet, il a lu un courrier (opportuniste) en tant que tel lors de la dernière tenue d'Avalon (loge de VVMMII) qui se tenait à Brest... afin de répondre au questionnement écrit envoyé par un
Frère rennais la veille de la réunion: comme par hasard, le soi-disant courrier était daté de l'avant veille... Il a même lu à la suite une réponse de FS dont personne n'a jamais entendu parler...
ni vu la copie!
Alors ne soyons pas dupes sur l'éventuel revirement de certains provinciaux: ils ne peuvent être que de circonstances...
Ils nous faut des prises de positions claires et authentiques qui ne laissent place à aucun doute!

@lacroix...
Pourquoi parler de haine pour nous, les miasmes, alors que FS affirme ne pas aimer ses FF? serais-tu une exception?...

Bien fraternellement
André


NIKOS 21/03/2011 11:18



Vivement que cette lutte se termine. François Stifani s'accroche à son poste de façon délirante, Maitre Legrand a une stratégie peu compréhensible pour les béotiens. Il est temps que ce cauchemar
prenne fin. J ai quitté la GLNF depuis 6 mois, et je suis atteré par ce que je lis et vois. Si en plus les comptes ne sont pas en lignée avec ce que nous dit Pisan...



Babin François 18/03/2011 23:26


Mon TCF Lacroix;
Il me semble que tu emploies le mot haine sans discernement.En effet ,je n'ai pas encore lu de propos de cet ordre sur le blog MAtlantique.Par ce mot,tu diabolises ceux qui portent la contradiction
que tu ne peux supporter,c'est souvent le discours d'hommes qui n'ont pas confiance en leur autorité.
Pour accepter celle çi ,librement consentie ,il faut l'exemplarité des responsables.
Penses tu que se faire traiter de "miasmes"soit exemplaire?
Penses tu que la personne qui ne respecte pas la règle en 12 points est exemplaire?
Penses tu que les F OP qui cassent comme des voyous à Nantes soient exemplaires?
Trouves tu normal qu'ils ne soient pas sanctionnés?
Crois tu qu'il est digne d'envoyer un mail d'insulte à un ancien OP de la part du meme GOr P?(celui qui casse)
Est ce bien fonctionner de la part d'un GMP que de ne pas répondre au courrier d'un VM?etc...
Si les représentants de l'Ordre sont de ce coté;je ne leur accorde aucune légitimité pas parce que j'ai la haine, non, tout simplement parce que j'aime les valeurs de la maçonnerie qui m'ont été
transmises et que je veux à mon tour porter.Je ne démissionnerai pas ,mais je lutterai en toute Fraternité pour que la FM à laquelle j'ai adhérée retrouve la Lumière qu'on lui a confisquée.
Babin François VM 199


Sirius Black 19/03/2011 13:56



Ce n'est pas Sirius Black qui va vous répondre à tous les deux, mes Frères Eddy et François, ce sera Kipling dans son très beau "Testament de l'Initié":


"Je ne hais point, je ne SAIS PAS HAïR ! Je pardonne au méchant ... parce qu'il est aveugle, parce qu'il porte encore le bandeau ... MAIS JE ME DOIS de l'empêcher de mal faire, de
détruire et de salir !"


C'est exactement ce que nous essayons de faire, sans haine mais avec détermination. Par ailleurs, je suis Frère à la GLNF (avec passion)  depuis mon initiation, il y a 30 ans... donc
bien avant l'arrivée de STIFANI et si quelqu'un devait "démissionner", comme tu le proposes, c'est celui qui a "perverti" la GLNF, telle qu'elle existait ... et celui-là, c'est l'Ex GM. Moi, je
n'ai aucune raison de partir et de lui laisser le champ libre pour détruire l'oeuvre de nos Anciens (Voir Kipling)



GUETTEUR 18/03/2011 20:59


Le GMP de LYON VDR est un affidé pur et dure de FS, il voulait faire démissionner tous les OP de sa province, cela n'était sans doute qu'une manoeuvre lui permettant de se présenter en sauveur, car
lui, ne démissionnait pas.
Lui aussi doit partir, quitter la FM.
GUETTEUR


Sirius Black 18/03/2011 21:06



Compris !



JMG 25 xxx 18/03/2011 16:58


Bonjour mes FF :.
Attention, il peut y avoir des erreurs d’interprétations dans l’analyse de l’apparent
Le GMP de Vallée du Rhône a bien en effet organisé un vote de tous les membres de son Collège sur une éventuelle « démission collective de leurs charges ».
mais comme il reste un soutient avéré de FS et de son système; il semble bien que le tiers des GOP qui a voté contre n’est pas constitué de ceux qui préfèrent s’accrocher à leur Tablier Bleu plutôt
que de s’engager courageusement dans la seule action susceptible de sauver la GLNF. Mais au contraire de ceux qui ne veulent pas participer au maintien du système Stifani par de basses manœuvres de
couloirs (auxquelles les 2/3 se prêteraient complaisamment)
Personne n’a encore vu ce GMP écrire à FS, comme ses voisins de Dauphiné ou Auvergne, par contre il mets la pression sur les Loges rebelles et son GTP et Sidery ont siphonné les sous-comptes des
loges même s’ils n’étaient pas approvisionnés (certaines sont en débit, avec perception de frais par la banque ….)
sauver la GLNF passe, pour moi, par le départ ou la destitution de FS, le reste n’est que du théâtre ; modestement nous sommes un certain nombre à leur rappeler tous les jours ;
on y arrivera
fraternellement


Sirius Black 18/03/2011 18:19



Merci de porter à notre connaissance ces éléments (que nous ne pouvions connaître).


Nous abondons dans le sens de tes 2 derniers alinéas: Le sauvetage de la GLNF passe, avant toute chose, par le départ de FS ... et ... on y arrivera



Jean 18/03/2011 16:53


Combien seront-ils parmi les GMP à comprendre qu'il s'agit pour eux de la dernière opportunité de ne pas sombrer dans la honte qui les suivrait toute leur vie s'ils n'avaient plus le courage de
s'opposer à un homme qui continue malgré sa totale déchéance à les terroriser au plus profond d'eux-mêmes. Malgré les circonstances, je les plains.


Sirius Black 18/03/2011 18:16



Nous souhaitons de tout coeur qu'ils en prennent conscience, ne serait-ce que pour pouvoir leur conserver notre affection fraternelle