LA PROVINCE MET LA PRESSION

Publié le par Kazantzakis

LA  PROVINCE  MET  LA  PRESSION !

Il y a les « Initiés Initiants », ou qui se prennent pour tels, mais ne sont en fait que « La Voix de leur Maître » … et les vrais Maçons, hommes libres et de bonnes mœurs, dont certains ont été élus par leurs FF, devenant, le temps d’un court mandat, Chefs de l’Ordre et Responsables en toutes choses de la conduite de leur Loge. Ce sont les VV.MM. en chaire !

Certains ont été dotés par la Nature d’attributs virils et « osent » s’exprimer avec dignité et respect, ce qui n’exclut en rien la Fermeté, ni la Fraternité.

Voici l’exemple du jour :

Les VV.MM. de Maine Atlantique ont reçu de leur GMP (qui se manifeste enfin… on avait oublié qu’on en avait un « tout neuf ») la lettre de « mise au point » suivante.

« Mon T.C.F,

 … il m'apparait nécessaire de faire quelques mises au point et de t'apporter quelques éclaircissements

 1/ Tout d'abord la Grande Maîtrise n'est pas vacante. 

 2/ La présidence de l'association est confiée de plein droit au G.M de la GLNF qui a démissionné de celle-ci. 

 3/ Cette démission est purement civile et elle ne préjuge pas des décisions qui peuvent être prises au plan maçonnique. 

 4/ L'administrateur "ad hoc" désigné par la justice n'interfère pas avec le fonctionnement maçonnique de l'Obédience et son mandat est limité au fonctionnement civil de l'association. 

 5/ dans l'attente des décisions de justice en appel, les ordonnances que reçoivent les VM restent valables et doivent être portées à la connaissance des FF. 

 Espérant que ces explications te permettront de mieux comprendre les règlements constitutifs de notre Obédience…. »  (Fin de citation)

Comme vous le voyez, cette lettre semble s’adresser à des ignares qui n’auraient rien compris à nos Règlements. Eh bien, c’est raté !

Voici la réponse qu’un V.M a faite à ce courrier :

 

« Très Vénérable Frère,

 Je viens de recevoir ton courrier dont tu as fait une large communication. 

L'interprétation que tu nous donnes de la situation juridique de la Grande Loge Nationale Française est la version de François STIFANI.

 Force est de constater que les Jugements de la République Française, ainsi que certaines des plus hautes autorités maçonniques, entourées, elles aussi, des meilleurs spécialistes en Droit, nous rappellent d’une part, que François Stifani est capable de se tromper de façon régulière et d’autre part, nous indiquent, au contraire, que la démission de François Stifani d'une de ses deux fonctions entraine ipso-facto la vacance de l'autre. Tous les textes démontrent que les deux fonctions sont indissolublement liées.

 

Sans que nous puissions prendre parti aujourd'hui et malgré tes affirmations péremptoires, il me semble raisonnable et souhaitable que les Vénérables Maîtres puissent agir avec grande prudence, afin de sauvegarder la sérénité dans leurs Loges. Les paroles et les écrits de François Stifani nous ayant déjà amené à entraîner nos Frères dans des voies qui se sont avérées sans issue.

 

Dans le chaos qui règne à la Grande Loge Nationale Française, nous constatons que les seules structures qui fonctionnent bien et maintiennent la pratique de la Maçonnerie Régulière, ce sont nos Loges.

 

En conséquence, chaque Vénérable Maître prendra les décisions qu'il jugera bonnes pour sa propre Loge.

 

Pour ce qui me concerne et dans l'attente des échéances à venir, Très Vénérable Frère Jean-Michel, je te demande respectueusement de me laisser faire en conscience mon Devoir de Chef de l'Ordre.                                .                              
Amitié très fraternelle » (Fin de citation)

Voilà qui remet les choses en place et se passe de tout autre commentaire !

Sirius Black

 

Commenter cet article

perceval 10/02/2011 15:56


Nous sommes en Septimanie quelques loges écossaises à résister surtout depuis que les comptes ont été pompés avec avidité par Paris.Nous attendons avec impatience une lettre de la part du
Provincial pour pouvoir lui répondre mais il n'osera pas.Voilà bien longtemps que le Bleu a disparu de notre Loge.
La Tradition passe par la Loge et nous le ferons voir lors de la prochaine installation.Nous la ferons traditionnellement au REAA sans invocation et autres ajouts. La transgression est
nécessaire.
Ne pas payer et résister de l'intérieur en restant dans la Tradition. Vivre debout ! tel est notre mot d'ordre.


Sirius Black 11/02/2011 00:27



Bravo, mes FF,  Il est important pour tous ceux qui voudraient "résister" de savoir que d'autres FF le font ailleurs, que la contestation n'est pas "isolée", qu'elle fleurit tous les
jours dans un nouvel Orient, autour de quelques FF qui "osent"


Osez! Osez ! Osez !



Lukas Ramel 09/02/2011 09:42


Démission du trésorier de la Province de Neuilly-Bineau.
Aller voir sur le site du myosotis de Neuilly-Bineau.
Aller un peu de couilles, mon BAF GTP de Maine Atlantique, fais en autant... On ne t'en aimera que mieux.
Lukas Ramel


Fiat Lux 09/02/2011 08:54


On évoque l'attitude stifaniesque de notre TRGMP Jean Mimi Rigolot. Je veux bien. C'est le porte-voix de Monsieur Stifani notre ex-TRGM, nous le savons tous avec son mentor - j'allais dire son
menteur - Castandet, contrôleur politique pour notre Province et le Grand Ouest.
Mais il me semble que ceux qui ont accepté de rejoindre Jean Mimi le félon malgré leurs promesses faites à J BcT sont à mettre dans le même sac - c'est trop petit - le même wagon que l'on pourra
ainsi décrocher d'ici peu pour qu'ils changent de voie.
En effet aucune bonne raison ne justifiait, suite à la quasi unanimité de notre AG de Maine Atlantique, de suivre Monsieur Stifani qui débarquait un TRGMP que nous soutenions tous. Fallait un peu
de courage... J'en connais bien un ou deux prêts à tout depuis des lustres pour un tablier de TRGMP quitte à changer encore de Province, mais pour les autres... Qu'est-ce qui vous a pousser à
suivre l'Ignoble ? Regardez en Dauphiné-Savoie ! Etes-vous à ce point aveugles mes Frères GOP actifs de Maine Atlantique ? J'espère que d'ici quelques semaines, vous serez logiques avec vous même :
vous qui avez accepté de servir Monsieur Stifani, vous vous empresserez de démissionner pour ne pas servir avec un mutin... Vous auriez déjà du le faire d'ailleurs car lui, Monsieur Stifani, a
démissionné de la présidence de l'association...
J'espère que tous les matins la honte vous monte un peu plus au front. Si vous en aviez (des organes symboles de votre soi-disant virilité) mes Frères, vous démissionneriez dès à présent. Cela
montrerait que la lumière ne vous a pas totalement aveuglé et qu'il vous reste une once de clairvoyance... Après ne vous étonnez pas que nous vous reconnaissions plus comme tel. C'est à ses actes
que l'on reconnaît le Frère plus qu'à ses paroles de démissions successives ou de dénégation de soutien à Monsieur Stifani tout en restant son affidé. Allez, mes BAF GOP : un bon geste,
démissionnez et rejoignez nous pour l'édification d'une maçonnerie de tradition authentique, humble, pauvre, discrète, fraternelle et solidaire... Rendez votre tablier au diable...
Fiat Lux.


Sirius Black 09/02/2011 11:28



Mon Frère, ton opinion reflète la colère (un peu violente à mon goût) de certains FF et, au nom de la Liberté d'Opinion et d'Expression, nous la publions, après avoir vérifié, comme pour
tous (dans les dictionnaires notamment) que rien ne pouvait ressortir de l'injure ou de la diffamation.


Ceux d'en face ( l'inénarrable Acacia) n'ont pas la même éthique. Aucun des 4 commentaires, pourtant mesurés, mais solidement argumentés, que je leur ai adressés n'a jamais été publié
!



Césarée 39991 09/02/2011 07:51


Un seul mot: BRAVO. ça fait du bien de voir un VM se comporter en véritable Chef de l'Ordre. En PACA on a tellement l'habitude de voir des toutous à qui on donne de temps en temps un os, ou mieux
"une chaîne"....


Sirius Black 09/02/2011 11:12



Vous, je crois plutôt qu'on vous joue du "pipeau" !



andré albero 09/02/2011 01:35


Bsr mes FF,

Comme vous le constatez, et semblez tous l’approuver..., par cette lettre, le VM est bien le "patron" (pour reprendre un terme récent dans une interview) dans sa Loge. C’est un chef de l’Ordre !
J'approuve aussi totalement! Et bravo à notre ami et Fr...

Mais cette réalité n'est pas d'aujourd'hui: il y a toujours eu des loges "dites contestataires" où il y a toujours eu des FF et des VM à poigne! Mais en fait, c'est pas à la poigne que çà se
voit... c'est plus bas!...
Excusez-moi ce mauvais jeu de mots.
Il y a des loges où l’on refuse l’entrée aux provinciaux s’ils sont en bleu, il y a des loges où les provinciaux restent sur les colonnes, il y a des loges où l’on ne donne pas la parole aux
provinciaux…

Combien de commentateurs parmi vous sont ou ont été VM et combien auraient eu le courage d'écrire une lettre comme celle-ci? Je vous en parle, non pas pour vous culpabiliser, mais parce que je
connais bien ce problème, pour avoir été VM moi-même, et que je connais beaucoup d'entre vous, bien que je sois de la province de Bretagne...
Province de Bretagne qui ne bouge pas beaucoup d'ailleurs, car peu de VM se sentent vraiment concernés par ce qui se passe dans notre obédience! A moins qu'un jour ils ne reçoivent un courrier
similaire de la part de notre GMP CD... Mais cela est peu probable, car celui-ci a d'autres projets et tient à ménager la chèvre et le chou...

Joaben vous l'a rappelé à plusieurs reprises: si des "provinciaux" continuent leur manège c'est avec la complicité des VM qui n'ont pas le courage de prendre leurs responsabilités... Les
provinciaux n'ont actuellement aucune légitimité du fait de la démission du GM (qui continue à jouer au GM)... Dans beaucoup de loges il n'y a plus de tabliers bleus, plus d'officiers à
l'Orient...mais ce n'est pas suffisant!
Il ne faut plus de VM dans les réunions provinciales qui continuent à être organisées comme si de rien n'était... Il ne faut pas payer les cotisations…
L'avenir de la FM, et de la Glnf, dépend des loges et de leurs VM! Mais à condition que les FF les soutiennent... c'est le travail de chacun d’entre nous… Mais combien y sont prêts ?
Bien fraternellement
André


Sirius Black 09/02/2011 11:11



Que ça donne chaud au coeur un petit air de biniou le soir, au fond des colonnes !


Frères bretons, vous nous manquez !