LE CRI DU COEUR d'un VRAI MACON !!!

Publié le par Kazantzakis

Mes Frères, vous êtes soumis en permanence depuis des mois à des infos et à des influences contradictoires.

-         D’un côté les « Myosotis » qui, aussi honnêtes et libres d’expression soient-ils « défendent une cause » (qui leur paraît "juste"): celle du départ le plus rapide possible de la clique stifaniesque afin que la Franc-Maçonnerie régulière retrouve son Honneur perdu et que nous puissions nous remettre au travail sereinement, sur des bases nouvelles avec plus de pouvoir aux Loges et moins de pompe ostentatoire, quand ce n’est pas du pur gaspillage au profit d’egos ou d’intérêts particuliers.

-         Ce l’autre côté, une minorité de zélateurs du guide actuel, qui s’accrochent au-delà de toute raison à un système que nous considérons comme ayant mené la GLNF à sa perte.

 

Mais il faut savoir qu’il y a beaucoup de Frères qui vivent très mal ce conflit, se considérant pris entre le marteau et l’enclume et « comptant les coups », sans tout comprendre..

Il est donc particulièrement intéressant d’écouter l’avis d’un Frère qui, bien que non âgé, vit intensément sa maçonnerie depuis près de 40 ans. Voici la lettre ouverte qu’il nous a fait parvenir :

 

« Mes Très Chers Frères

 Avec la matricule 11025 et bientôt 37 ans de maçonnerie,  je pense faire partie des plus anciens de la Province et  je ne peux m’empêcher de réagir !

 Bien sur, cela ne me donne aucune supériorité,  ni préséance  sur aucun de vous !

Mais peut être simplement  une vision large, fraternelle et sincère ! Et certainement le droit de dire mon ressenti que cela plaise ou non !

 J’ai seulement effleuré un poste  d’officier actif lors de la création de notre belle Province (Trésorier) et ce quelques mois … pour aider au démarrage.

Aucun parmi vous, ne peut me critiquer sur une démarche d’intérêt personnel ou de mise en avant. Je suis là, simplement,  maçon attentif, aimant profondément mes frères et toujours prêt à répondre pour un conseil ou une aide !

 Je suis actuellement atterré de ce que j’entends, des appels des uns ou des autres pour « me dire » ce qu’il faut faire, m’attirer, me convaincre, me demander de prendre position, ou pire : pour me dire du mal de l’un ou de l’autre !

 Mais qu’est ce que c’est cette méchanceté,  cette haine, je n’ai jamais je n’ai vu pareilles choses en maçonnerie!

 Déjà dans le monde profane, affaires, politique, sports que j’ai longtemps fréquenté, cela me répugnait, m’insupportait  mais chez nous comment cela est-ce possible !

Comment certains, qui se disent « frères », sans doute seulement motivés par leurs échecs profanes, familiaux, professionnels et leur petitesse enfin révélés,  s’imaginent-ils enfin régner ou dominer à travers leurs fausses  aspirations maçonniques. Comment peuvent ils avoir ces comportements, ces insultes, ces  menaces,  même ces vandalismes !

 Reprenez vous : « ces cacas nerveux » ne sont pas de mises et vous ridiculisent.

Des hommes de cœur, des vrais maçons, ont construit, se sont investis ou s’investissent, avec cœur, sincérité, justesse et grâce à eux et à travers eux, vous auriez du progresser.

Pour certains,  vous avez  occupé ou occupez encore des postes dans la Province, vous vous y êtes scotchés bec et ongles avec une hargne qui vous rabaisse et vous discrédite.

 Vous voulez paraître,  parader, écraser, sembler ou ressembler …et tout cela sans cœur, sans âmes, sans valeurs !

Mais qu’est ce que vous  « foutez chez nous » ? !!

 Les plus beaux décors sont ceux du cœur (mais certains semblent  actuellement dépourvus de cet organe !)

 Je n’ai rien à recevoir ni à demander, je veux simplement bâtir, petit à petit, mon Temple intérieur en harmonie avec vous tous, dans la paix, la joie et vibrer en résonance avec vous tous que j’aime !

Il est temps de montrer vos vraies valeurs que je sais profondes et qui sont actuellement submergées par cette vague destructrice nauséabonde, incompréhensible !

 Il est temps mes Frères de se ressaisir, de se secouer et de se retrouver, sereins et apaisés afin de reconstruire plus vrai et plus fort

 Sachez  que je vous aime tous et que ces mots sont ceux d’un vieux frère qui souffre.

Sachez que je suis un Maçon fidèle aux Frères qui ont servi nos vraies valeurs et que ceux là auront toujours droit à mon plus profond respect !

 Cette lettre ne demande aucune réponse, encore moins de justifications, d’explications, que je refuserai.

 Ceux à qui elle plaira tant mieux (les plus nombreux), pour les autres tant pis, cela me confortera dans ce que je viens modestement et sincèrement de jeter sur ce papier !

 Je vous embrasse tous

R.F  J.C Heiser »  (fin de citation)

 

 

Incompréhension de la vindicte et de la haine qui sévissent actuellement chez nous,

Expression d’une vraie souffrance, Lassitude de toutes les polémiques en cours,

Appel non partisan pour la réunion rapide autour d’une vraie Fraternité,

Merci mon Frère de nous montrer que vous êtes nombreux à attendre de la Maçonnerie qu’elle vous mène sur un chemin … d’Amour.

Quel beau thème de réflexion pour ce week-end !

Sirius Black

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean-Albert 20/02/2011 18:29


QUAND LES PARENTS BOIVENT, LES ENFANTS TRINQUENT...!


Jean-Claude toi qui est un vieux maçon, trouves-tu normal que le temple de saint-Nazaire ait été entièrement le fruit du travail des frères, alors que nos instances vivent sur le dos de nos bonnes
volontés comme des rois.

Rassembler ce qui est épars, n'es-ce pas le rôle des vieux maçons, mais à Maine Atlantique les vieux maçons se comptent sur les doigts.

Je te pose une question : ou est la maçonnerie de tes débuts, ou est la maçonnerie pour laquelle tu as t'en travaillé...! Cette maçonnerie existe sur le plan fragmentaire, mais n'est plus l'apanage
que nos anciens nous ont légués.

Maine Atlantique a voulu grandir trop vite, sans tenir compte de l'aspect sélectif qu'on doit exigé d'un maçon. Beaucoup on confondu maçonnerie et politique, et maintenant tu t'étonnes de voir dans
quel état d'esprit se trouve tes frères.

Etre maçon et tu l'as bien dit se défini d'abord par le coeur, car notre ordre n'est pas régit par notre obédience, mais seulement par notre serment et notre engagement. Par l'application de ces
deux principes, nous devenons de véritable serviteur de la maçonnerie.

Tu es un homme de coeur, tu es un vrai maçon mais l'obédience t'as mis en déséquilibre et ta souffrance est légitime car le rétablissement de l'équilibre malheureusement ne dépend pas de toi.

Le chemin maçonnique est une histoire personnelle, la franc-maçonnerie est une histoire collective. Si le coeur avait pré dominé les hautes instances de notre obédience, le mouvement qui s'est
déclenché à travers le myosotis se serait éteint rapidement. Je ne donne raison à ce mouvement, mais maintenant il est légitime car il faut que la GLNF retrouve son aura d'antan et qu'elle revient
à ses fondamentaux comme tu l'as si bien dit, ceux qui ton permis jusqu'à maintenant de te maintenir en son sein.

Je t'embrasse Jean-Claude et n'oublie pas cette phrase que tu connais bien : il n'est point nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussi pour persévérer.

Jean-ALBERT un vieux matricule


Sirius Black 20/02/2011 18:45



Discussion entre "Anciens" avec calme et tolérance ! Merci, mes Frères dde savoir, même en ces temps troublés, vaincre vos passions et faire de nouveaux progrès en maçonnerie !



BreizhOVeva 20/02/2011 14:00


Je rejoins ce qu’écrit notre R:.F :. Il est venu le temps de calmer ce jeu.
Il faut nous réunir au lieu de nous disperser. Il faut réunir ce qui est épars et non l'inverse.
Je fais partie de ces Frères en souffrance, exaspéré par ces mois de luttes intestines.

Mais si je comprends bien les informations données en début de ce post, les Myosotis sont les gentils et les Zélateurs sont les méchants.
Je ne pense pas que ce soit aussi simple que cela.
Pourquoi vouloir tout détruire pour reconstruire ?
Pourquoi vouloir diviser alors qu'il faut rester plus que jamais souder.
Pour moi, les Zélateurs sont là pour maintenir le Temple en état, le temps que Cossimo dégage. Ils ne sont pas à la botte de Cossimo. Et ce sont de vrais maçons.
Et le jour où Cossimo va dégager est proche.

Je ne suis ni dans un camp, ni dans l'autre. Je suis dans le camp du G:.A:.D:.L:.U:. et de la F :.M :.

Je souhaite de tout mon Cœur, la réunion de Maîtres Maçons du 30ème et des degrés inférieurs, Myosotis et Zélateurs pour que la Lumière qui a éclairé nos travaux continue de briller en nous, pour
que nous achevions au dehors l’œuvre commencée dans nos Temples.

Il ne faut pas oublier que nous sommes tous intimement liés les uns aux autres par une Chaîne d’Union indéfectible. Et que ce qui se construit dans nos Temples est comme ce qui se construit dans
nos Cœurs. Et également ce qui se détruit dans nos Temples se détruit aussi dans nos Cœurs.

Je suis un jeune compagnon qui constate que l’Amour, le Pardon et l’Humilité, seuls, sauront sauver notre Fraternité.
Attention a ce que la véhémence de certains propos n’éteigne pas la flamme qui commence à illuminer le Coeur de nos jeunes apprentis et compagnons. Ce sont Eux l’avenir de notre idéal de Paix,
d’Amour et de Joie.

Je ne sais pas si mon commentaire sera publié sur ce blog. Si celui-ci n’est pas validé, je le comprendrai considérant que visiblement, nous ne sommes pas dans le même camp.

Très Fraternellement Votre.

Un jeune Compagnon


Sirius Black 20/02/2011 14:24



Tu sais, mon Frère, ta seule erreur (à mon humble avis) est de considérer qu'il y a "deux" camps ! Comme dans toute population, il y a des extrêmes à chaque bout, mais, dans la voie du
milieu, nous pouvons encore tous nous rassembler. Nous y croyons, nous aussi; c'est la raison pour laquelle nous avons publié la lettre de J-C. Heiser et, bien volontiers, ton
commentaire.


C'est vrai, par contre, que nous considérons que, si nous ne réagissions pas, nous serions coupables de laisser "l'autre" extrême mener la GLNF à sa perte. C'est "notre" vision des
choses; nous respectons la tienne.



le frère de la grande couronne 20/02/2011 08:44


Ce qu'exprime notre BAF est le sentiment partagé de Frères que je cotoye qui ne désirent pas cet affrontement "profane" entre frères et souhaitent le calme et la sérénité qui règne dans les
Loges.
C'est pourquoi, montrons nous adhérents de FMR attentifs aux propos que ces frères tiennent.
Notre objectif prioritaire et unique et l'AG que doit organiser Me LEGRAND pour que nous refusions les comptes 2009 et peut être 2010, refuser le rapport moral du CA d'alors, voter un nudget revu à
la baisse pour éviter les dérapages constatés et ensuite désigner un frère comme Grand Maître qui doit recentrer notre obédience dans la spiritualité hors des sentiers profanes.
Pour cela, mes BAF qui voulaient être candidats la campagne électorale n'est pas de mise aujourd'hui ni demain car vous montrez pour ces Frères dont je vous ai parlé le même visage que FS.
Attention, réunissez vous fraternellement et désignez parmi vous un Frère consensuel qui prend l'engagement de réunir une Assemblée Générale Extraordinaire pour nettoyer les status de tout ce qui a
servi aux trois compagnons pour nous mettre dans cette situation, puis créer une commission qui se servant du livre blanc ou d'autres réflexions petit à petit créera une autre forme de gouvernance
qui sera au service de tous les frères et non de quelques uns.
Soyons calmes et remplis de sagesse, nous n'avons pas encore éradiqué le mal et ne laissons pas un autre venir encore polluer notre GLNF
Un seul cri que vive la GLNF créée en 1913 que cette vieille institution fête son centenaire dans une chaîne d'union remplie de joie et d'allégresse
Haut les coeurs


Sirius Black 20/02/2011 11:11



On ne saurait mieux dire, mon Frère !



desmoulin-catonnet 20/02/2011 08:34


ce n'est pas un commentaire, juste une demande de renseignement !!! je dois passer par Paris les 9 et 10 mars prochains et souhaiterais comme toujours passer une soirée à Pisan .... mais dans une
L. où trouver des maçons ;car lors de mon dernier passage, je visitais une L. au hasard (comme d'habitude) et me suis trouvé dans une L. où n'y avait presque que des "bleus" (que j'ai réussi à
fuir, bien sur) D'avance MERCI et 3Xbises à tous mes F. maçons et tolérance aux autres mais non reconnaissance.


Sirius Black & nikos 20/02/2011 11:09



Merci de répondre à ce Frère qui cherche une vrai Loge à Pisan et pas un "Arbre de Noël"


 


commentaire de Nikos : A nantes ca devient encore possible, mais attention les oreilles de F S sont partout



shonin 19/02/2011 21:33


Que le Grand Architecte de l'Univers me pardonne, mais je n'en puis plus.
Pour paraphraser ces hommes ordinaires, mais qui aspirent tant à la vérité, a la liberté, a l'amour :
"STIFANI DEGAGE"
Laise nous enfin reconstruire ce que a détruit en si peu de temps - honte à toi - et que définitivement l'on oublie que tu étais parmi nous.
Shonin


Sirius Black 19/02/2011 22:21



C'est aussi un "cri du coeur" partagé par beaucoup mais qui n'est pas antagoniste de celui de J-C Heiser