Le SERMENT d'HYPOCRITE !!!

Publié le par Sirius Black

 

Dans les Commentaires sur l’article du jeudi 17, un de nos Frères (qui n’apprécie pas la prose des Myosotis … et a le courage de nous l’écrire, qui plus est, à visage découvert !), faisait la réflexion suivante :

« Arrêtons de nous détruire et apprenons à respecter l’Ordre ; notre serment nous l’impose sur le livre de la Sainte Loi » (NDLR : le Volume de la Loi Sacrée).

C’est, malheureusement, un état d’esprit répandu chez les Frères qui ne nous ont pas encore rejoints, que de penser que nous avons prêté des serments qui nous lieraient « ad vitam aeternam » au Grand Maître, quelle que puisse être l’attitude de celui-ci et la nature des instructions qu’il nous donne.

Faute de quoi, nous nous parjurerions et ferions acte de Félonie (et non pas de Fellation, comme aurait pu dire  Rachida) ; la Félonie étant le manquement à ses serments de la part d’un vassal envers son Seigneur ou Suzerain… et la Fellation, ce à quoi vous pensez !

Sérieusement, il n’est pas inutile de rappeler les Serments que nous avons prêtés en entrant en Maçonnerie à la GLNF (et en ce qui concerne précisément le R.E.A.A, dont je peux seul parler avec compétence).

Dans « l’Obligation solennelle », le néophyte « jure et promet solennellement … de ne jamais révéler aucun des mystères …promets d’aimer ses Frères, de les secourir … et préférerait avoir la gor…. » Point Barre !

Ce « Serment solennel » est « confirmé » juste au moment de la consécration avec une adjonction intéressante : « Jurez-vous de plus, d’obéir fidèlement aux chefs de notre obédience en ce qu’ils vous commanderont de conforme aux lois ? » (fin de citation)

Si l’on prend l’Obligation solennelle, force est de constater que le Grand Maître, « primus inter pares », le premier des Frères, celui qui, tout en restant Frère comme les autres, possède une autorité unique … est surtout le premier à NE PAS RESPECTER LES SERMENTS qu’il a prêtés en entrant en Maçonnerie.

Il a dévoilé devant des centaines de milliers de téléspectateurs bien plus qu’il n’en eut fallu pour faire exclure un Frère de base … et il vient de nous annoncer … « qu’il n’aimait pas les Frères ! »

Quant au second serment, il est précisé qu’il n’a de fondement que DANS LE RESPECT DES LOIS. Or, notre Grand Moi actuel s’assied sur les Statuts et règlements de la GLNF comme sur les décisions de Justice de la République.

Les 3 alinéas ci dessus suffiraient déjà à justifier que nous nous sentions déliés de tout serment envers la « personne » de François STIFANI, ex GM de la GLNF.

A ceci s’ajoute le fait que TOUT devoir d’obéissance a ses limites et que l’indignité dans ses fonctions de celui à qui l’obéissance était due nous relève de toute obligation à son égard. La Désobéissance devient même un devoir quand l’obéissance aveugle met en péril la Société qu’elle prétendait servir. Les exemples sont légions dans l’Histoire (et nous éviterons des comparaisons hors de proportion) mais ce problème moral (ou plutôt éthique) se pose dans la vie quotidienne ou professionnelle de nombre d’entre nous.

Alors, qu’on en finisse avec cet argument fallacieux. F. STIFANI a passé 10 fois la ligne jaune.

 L’ESPRIT DES SERMENTS que nous avons prêtés nous IMPOSE de NE PLUS LUI OBEIR !

Et pour conclure sur une note un peu plus « légère » … vous croyez tous connaître le Serment d’HIPPOCRATE … (celui des Médecins ?)

Et bien, on leur fait effectivement prêter un très beau serment … mais qui n’a plus d’Hippocrate … que le nom. Car le serment originel, vous le trouverez dans la traduction d’Emile LITTRE  (notre Frère qui a fait un petit dico très célèbre). Je vous le livre avec quelques commentaires personnels :

      «-  Je mettrai mon Maître au même rang que les auteurs de mes jours (Aïe, Aïe, Aïe, avoir le Père François comme paternel … quelle cruelle perspective !)

-         Je partagerai avec lui mon Avoir ( ça, c’était fait jusqu’à l’année dernière avec les lourdes capitations que nous acquittions !)

-         Et, le cas échéant, je pourvoirai à ses Besoins (ça, c’est malheureusement encore le cas, notamment auprès des agences de Voyages)

-         Je tiendrai ses enfants pour mes Frères (seul point où nous retrouvions … en Fraternité)

Voilà comment le Serment d’HIPPOCRATE se trouve transformé aujourd’hui en Serment d’HYPOCRITE, celui que F.S. fait croire à certains Frères qu'ils ont prêté !

 « Toujours une obéissance aveugle suppose une ignorance extrême » (Victor Hugo)

Mes Frères encore « aveuglés » que faudra-t-il de plus pour que vos yeux s’ouvrent enfin?

Sirius Black

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lukas Ramel 28/03/2011 10:14


Mes BAF, pour bien commencer la semaine je vous conseille l'extraordinaire discours de Jean-Charles Foellner du 15 décembres 2000, dit discours de Juan les Pins. Jean-Charles était alors député
grand maître de la GLNF. C'est magnifique... Il vient d'être publié par le myosotis paca. Je n'aurais pas pu écrire mieux et Sirius Black non plus et c'est dire pour qui connaît ses talents...
Juste une seule question sur ce discours si réel, si concret, si maçonnique et surtout si prémonitoire : pourquoi ne fut-il pas mis en acte ? pourquoi Jean-Charles a choisi Monsieur Stifani pour
lui succéder et pourquoi l'auteur d'un si beau texte reste muet devant tant d'infamies ? Ne serait-alors qu'un discours d'hypocrite ?
Allez les naïfs, bonne lecture...
Pour les autres, allez lire ce texte pour en faire votre miel surtout vu l'autorité maçonnique de son auteur...
Lukas Ramel


Sirius Black 28/03/2011 13:15



Mon Frère, tu viens de me fournir le sujet du jour.


Mon premier artcle sur MMA, le 11 janvier, avait pour titre: "Paroles, Paroles" et reprenait le 1er édito de J-Ch F., tout nouveau GM, en juillet 2002. Tu peux aller voir, c'était du même
tonneau ... mais le discours du même J-Ch F; , alors GMP en 2000 ... c'est le pompon !.....du NEC PLUS ULTRA !!! Merci de ton alerte



Lukas Ramel 27/03/2011 14:17


Il y a serment et serment... D'une part, il y a toujours une clause de conscience dans les serments y compris pour les militaires... Le notre n'échappe pas à la règle. D'autre part, la tenue des
serments entre deux personnes, acte synallagmatique s'il en est, doit être équilibré sous peine d'être léonin et aussi et surtout respecter par les deux parties. En l'espèce, la régularité est
fondée sur le respect de quelques règles simples de même que notre serment et notamment le dépôt des métaux à l'entrée de la loge et ne pas parler politique ou religion.
Qui a rompu ce serment ? Monsieur Stifani en parlant sans cesse de métaux avec des dépenses guére justifiables au regard de notre mission (Wagram, voyages, réceptions, frais de contention, frais de
cabinet, frais de communication, frais de gardes du corps...). Monsieur Stifani encore en s'immiscant dans le débat sur l'Islam en France alors même que personne lui avait rien demandé en plus...
Monsieur Stifani encore en faisant des offres de service au Président de la République, lettre émanant de son propre secrétariat avec ses propres initiales... même s'il dit ne l'avoir jamais écrite
(mais peut être l'a-t-il dicté qui sait ? Il aime tant jouer avec les mots ?). Qui a foutu le bordel dans la GLNF ? Ce ne sont pas les mutins, mais les quelques courageux membres du SGC, vieux
maçons dévoués et expérimentés, qui se sont levés pour dire "stop" !
Alors mes Frères naïfs ou aveugles arrêtez de croire que la position de Monsieur Stifani est encore tenable ou alors rejoignez le vite dans la nouvelle obédience à la loge Les amis de l'argent et
des honneurs qu'il est en train de créer à ce que l'on dit pour transférer le magot de la GLNF... Mais cela n'est bien sur que mensonges et calomnies comme vous vous en doutez !
Lukas Ramel


Sirius Black 27/03/2011 15:07



Toute la première partie de ton commentaire va sans dire ... mais va encore mieux en le disant. Incroyable, la proportion de "pseudo
naïfs" en Maçonnerie ... qui se laissent aveugler par cette prétendue aliénation liée à des serments prêtés à des gens SANS FOI (maçonnique) NI LOI.


Quant à ta conclusion, c'est la note d'humour-dérision (dont nous usons nous aussi) qui montre que nous ne nous prenons pas pour ... des ayatollahs !


 



enfantsdelaveuve 27/03/2011 04:02


Respecter son serment et se taire?

Non ! On ne peut plus se taire sans trahir ses promesses !
Le malaise est si ancien et si profond.
Initié depuis 20 ans environ, ma cotisation a été utilisée, à présent, j’en suis sûr dans des but à l’opposé de mes convictions humanistes profanes et de ce qu’il faut bien appeler mes illusions
maçonniques. Je me sens aussi sale qu’une prostituée à qui les maquereaux du quartier demanderaient de défendre son « protecteur »…je suis comme l’enfant victime d’inceste qui est terrorisé à
l’idée de dénoncer son parent…La peur de la double peine entraine le silence coupable qui finit par bouffer de l’intérieur.
Non mes BB.AA.FF., ne nous taisons pas mais, au contraire des instructions des « bien-pensants » qui recommandent de défendre l’indéfendable, quittons le chantier pour mener l’épuration de salut
public !
http://le-myosotis-guyenne-gascogne.over-blog.com/10-index.html


NIKOS 27/03/2011 12:52



Il est temps que ce cauchemar s'arrête , tu as raison mon frère.


Il serait bon aussi que la liberté d'expression soit permise de tout bord, aucune censure . Enfin!



Tsimsum 26/03/2011 06:41


Explication intéressante de ce F:. pour faire passer pour vertueuse une attitude qui n'a rien de maçonnique.
L'obéissance n'a plus lieu d'être dans notre Ordre à partir du moment où un élément est absent de ses cadres dirigeants : la Sagesse... eh oui, l'absence de cette fameuse Sagesse qui préside rend
vaine et donc caduque toute obéissance, tout simplement.

Alors pourquoi pour ce F:. continuer à obéir ???
C'est le syndrome Nazi. Le chef est devenu fou, mais on a levé le bras à Nuremberg et puis on lui doit tant dans notre promotion, dans cet aspect flatteur et bling bling de médailles et de titres
ronflants pour notre égo.
Soutenons Hitler, Soutenons Khadafi, même si ils sont devenus fous et abjects.

C'est là la nature humaine. Aussi,

C'est là un des devoirs de la FM qui nous dit de dépasser cet instinct, cet "effet de meute acceptant la domination du mâle ALPHA" en laissant de côté, en annihilant même, notre Libre-arbitre.

Ne jetons pas la pierre à ce F:. qui a le courage d'écrire ses convictions à identité dévoilée.
Il n'a sans doute pas encore suffisamment travaillé sur lui-même, malgré son âge FM ou tous ses états de service pour comprendre qu'en FM le Tryptique des Trois premières sephiroth est important. :
Connaissance, Compréhension et Sagesse.
La couronne de Gloire du Franc-Maçon est de maîtriser les 3... et ainsi de se rapprocher de Dieu.

Mais cela on ne l'atteint pas si on ne s'élève pas et ne se libère pas des réflexes innés et inconscients gérant notre animalité...


Sirius Black 26/03/2011 10:15



Que la Sagesse préside à la construction de notre édifice ! Plus fort que tout serment qui, d'une certaine façon "aliène", ce précepte "fondamental" est prononcé par le VM comme "première
condition" à l'ouverture des travaux .


Sagesse ne peut cohabiter avec Obéissance sans compréhension et adhésion, ni avec Déviance pathologique DU "Chef". ça nous paraît tellement évident ... pas encore assez, puisque certains
'y laissent encore piéger



Bernard DUMIGRON 25/03/2011 19:54


La fée Lation ne s'appelait pas Rama mais Rachida si ma mémoire ne me fait pas défaut ;o) Attention à la fée Carabosse et à la Fée Lonie.
Un peu d'humour pour nous aider à comprendre que notre combat est une dure lutte ?
Bernard DUMIGRON miasme 16397


Sirius Black 26/03/2011 00:39



On peut rêver, non ? "Black is beautiful !"


Mais, puisque vous insistez, je vais faire un "rectificatif" !