Les "Anomalies" des audits ... pour les "Nuls" !

Publié le par Sirius Black

Ephesse 1er nous a déjà adressé moult messages "triomphants" indiquant que TOUS les audits sur la gestion de la GLNF n'avaient décelé aucun problème ... que tout était "clair" et que les malfaisants d'FMR ou d'ailleurs en étaient pour leurs frais !

Mais vous commencez à connaître le personnage: Plus il affirme péremptoirement ... plus il y a lieu de douter!

 

Les AUDITS:

Ne parlons pas des "rapports" qu'il a fait établir, à sa demande, par un expert comptable N. GALATAUD et qui ont "révélé", ce que tout le monde savait déjà ... à savoir que les additions étaient justes !!!

M°Legrand avait, elle, confié un mission d'Audit "limitée" sur les comptes annuels des 2 derniers exercices au Cabinet BELLOT MULLENBACH. Le document diffusé le 30 septembre,  comme tout rapport comptable un peu important, ne peut que générer l'incompréhension et la torpeur chez tout "pingouin moyen" qui tenterait de s'y plonger.

Nous l'avons donc fait "décrypter" par un Cabinet Comptable pour qu'il nous en fasse l'Analyse et le Commentaire.(lien)

 

D'abord, l'Audit n'a porté que sur le Siège + PACA + Massilia + Paris Grande Arche + Lutèce + Toulouse Pyrénées ... soit 44 % des Recettes globales... sachant que le budget annuel global de l'Asso atteint quand même les 18 Millions d'€ !!!

 

Ensuite les travaux ont été menés en partie au moyen d'entretiens avec le Grand Trés. et le Dr Administratif et Financier... ce qui est logique... MAIS le Cabinet relève une certaine ambiguïté entre les fonctions des responsables financiers dont l'étendue respective n,'est pas clairement délimitée... étant de surcroît tous deux GON... nommés par le GM et, pour l'un deux, au surplus salarié. Quand on connait les liens de féodalité qui règnent à Pisan et le salaire du Dr Financier ... ça peut nuire au développement de leur esprit critique !

 

La première chose qui frappe dans le Rapport BELLOT, c'est le manque total de transparence envers les membres de l'Asso, éventuels votants sur les Comptes annuels;-

 

- Aux AG annuelles, les Résultats et Bilans présentés aux Sociétaires concernent les comptes agglomérés Sièges + toutes les Provinces ...

les Budgets présentés ne concernent, eux, que le Siège et ne permettent aucune comparaison ni recoupement.

 

- Aux sociétaires lors des AG, il n'est jamais fait communication des engagements financiers et participations pris en leur nom dans les SAI (l'Immobilier) ... ni des actionnaires autres ... et notamment particuliers... intervenant dans leur capital. Et pourtant les actifs en question représentent près de 60 % du total du Bilan !!!

 

- Au Passif du Bilan au 31/08/2010 figurent des reprises sous le titre très vague "d'AUTRES RESERVES" pour un montant de ... 23 Millions d'€ !!!. (une paille !).. Les sociétaires n'ont jamais été consultés sur l'opportunité de ces "réserves"!

 

- Là réside d'ailleurs la première GROSSE ANOMALIE: Le rapport BELLOT souligne que ces provisions, outre le fait qu'elles devraient être décidées souverainement par l'AG, devraient faire l'objet d'affectations en "fonds dédiés" afin que les projets auxquels ils sont destinés puissent être identifiés, quantifiés et validés par l'AG.

 

- De là découle la SECONDE ANOMALIE: les "provisions" qui sont "discrétement" constituées chaque année ... et qui devraient être légalement destinées à "garantir des risques" sont, en fait des AFFECTATIONS de RESULTATS DEGUISEES (et nous parlons de 2,3 à 2,4 Millions d'€ chaque année) qui se retrouvent à venir gonfler une sorte de  "Cagnotte"... tout ceci sans recours à l'AG des sociétaires, normalement seule qualifiée pour décider de l'affectation du résulta, sur proposition du CA et du Trésorier !

 

- De là découle la TROISIEME ANOMALIE:

L'emploi inadéquat des "provisions" a pour effet de MINORER artificiellement le RESULTAT courant de l'exercice ... et sert à MAJORER ARTIFICIELLEMENT le montant des COTISATIONS à appeler sur l'exercice suivant pour "équilibrer" un budget "faussé" par la présentation des résultats précédents.

Chaque année (depuis quand ???) on nous appelle donc des COTISATIONS TROP ELEVEES (de 10 à 20% ... mais sur 43.000 cotisants à raison de 3 à 400 € par tête ... vous imaginez la "pelote" "boule de neige" qui se constitue A NOTRE INSU !)

 

- ANOMALIE SUIVANTE relevée par le rapport:

les modes de passation des marchés et autres investissements importants ne font pas l'objet de procédures spécifiques qui puissent être sous contrôle des sociétaires.

Avons-nous été "consultés" ou simplement "complétement informés" sur l'achat de WAGRAM .

Au fait M°Legrand a vendu ce bien !!! Vous savez COMBIEN et dans quelles conditions ??? NON .?.. nous non plus ... et pourtant c'est un bien immobilier appartenant à tous les sociétaires.

Nous aimerions d'ailleurs avoir un "Bilan complet de l'Opération WAGRAM" : Prix d'Achat - Frais d'acquisition(et à qui) - Travaux - Impôts locaux - Frais de gérance de Syndic - Montant de la Vente - Frais ....

 

- L'ANOMALIE la plus GRAVE (moralement):

Le Rapport BELLOT note que les méthodes et pratiques relevées ne garantissent AUCUNE TRANSPARENCE dans la GESTION QUOTIDIENNE de l'Asso, notamment dans la ventilation des dépenses de gestion courante. Le montant des frais administratifs parait excessif et seul l'EXAMEN du GRAND LIVRE (qui nous a été promis devant témoins par M°Legrand ... mais qui est toujours reporté sine die ) serait de nature à déceler des dépenses abusives !

De même le rapport note que les bénéficiaires des frais de représentation et autres indemnités de déplacements devraient ETRE IDENTIFIES et leurs dépenses listées en fonction de chaque mission remplies.(ça parait être la moindre des précautions !)

 

- CONCLUSION (mais non FIN):

Vous trouverez bien d'autres "anomalies" dans la Pièce-Jointe ... en deux mots: TOUT est OPACITE !

Que ce soient: Les Comptes, les dépenses de gestion ou les participations immobilières, les sociétaires sont totalement ECARTES du contrôle direct sur des décisions prises de façon exemplairement AUTOCRATIQUE par un GM et son petit cénacle (CA notamment)

 

- SUITES du RAPPORT ?

Dans le cadre de la mission restreinte qui leur avait été confiée le rapport BELLOT MULLENBACH conclut prudemment que, sous les réserves que nous venons de voir,  les comptes présentés paraissent raisonnablement sincères et refléter la réalité des comptes sociaux et du patrimoine de la GLNF pour 2008/2009 et 2009/2010.

Par ailleurs aucun des points évoqués ci dessus ne peut motiver de plainte pour Abus de Biens Sociaux ... dans la mesure où ces pouvoirs ont été donnés régulièrement au fil des ans au CA par des Assemblées  (même si les finalités précises des modifications intervenues étaient masquées aux sociétaires)

Pas de quoi être Fier, M. Stifani des premiers résultat des audits !

EN CLAIR : Nous sommes tous responsables d'avoir "approuvé" aveuglément pendant des années les comptes et les budgets présentés ...

C'est une raison supplémentaire pour ne pas tolérer la perpétuation d'une telle gestion !

 

IMAGINEZ un seul instant une ENTREPRISE qui tiendrait ses comptes de la sorte ... et qui ferait l'objet d'un contrôle fiscal ... je ne vous dis pas la tête du Controleur ... ni le résultat de son rapport... la "Boite" pourrait fermer ... et c'est le risque que court aussi la GLNF(pour tout un tas de raisons, toutes liées à son mode de gouvernance ... Merci Messieurs CHARBONNIAUD, FOELLNER et STIFANI !!!)

 

Continuons la comparaison: Imaginez l'AG des sociétaires qui découvrirait à l'occasion d'un audit qu'elle est conduite depuis des années avec une opacité soigneusement organisée ...

Que pensez-vous qu'il adviendrait du PDG et du Conseil d'Administration ?..... TOUS  VIRES !!!

Acceptons-en l'augure!

Sirius Black

 

 

NB: Pour pouvoir "éclairer" les "anomalies relevées par l'Audit, M°Legrand avait décidé (voir Compte Rendu de Réunion approuvée par elle) d'étendre la mission du Cabinet BELLOT MULLENBACH à l'examen notamment du caractère justifié ou non des dépenses par les fonctions et les missions des bénéficiaires. Le Cabinet (et nous donc !) attend toujours le nouvel ordre de mission ... cet article aura, je l'espère, une suite ... un jour !

Publié dans sirius

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ch60 06/10/2011 10:32


cete analyse , fort judicieuse , nous éclaire un peu sur nos propres turpitudes. En effet nous avons toujours apprové fes deux pieds et des deux mains une gestion "curieuse "de nos fonds , mais
aprés tout il s'agisssait des propres fonds que nous destinions le coeur léger à notre propre et chère association.
et puis , avant de se lamenter , rien n'est encore totalement perdu ( théoriquement ) cette belle cagnote est propriété de l'association , et elle ne sera perdu que le jour où quequ'un la prendra
!! je vous accorde que ce jour semble bien proche, et qu'il faut se concentrer sur les moyens d'empêcher cela. Nous devrions réexaminer de très près l'affaire de l'ARC , au fait il n'était pas
membre de la GLNF celui-là ?


Sirius Black 06/10/2011 13:08



Quand on totalisera tous les frais d'avocat (Frères et Copains à la fois), frais de justice, frais d'administrateur (causés par la "démission-blocage" sans départ d'Ephesse), plus les
frais de déplacement, de représentation, de propagande qui n'auraient jamais plus du exister depuis sa démission, les frais administratifs des salariés toujours à SA solde ... notre cagnotte aura
fondu comme banquise sous CO2.


Non, ne pensons pas en terme de "fric". Nous "payons" aujourd'hui notre négligence de plusieurs décénnies Pensons que, comme toujours en Maçonnerie, on "repartira de Zéro" ... et on
rebâtira.


Ce que je dis là n'est pas exclusif du fait qu'il faudrait quand même que ceux qui ont abusé de leur mandat avec l'argent des membres de l'Asso aient ... à en rendre compte ! Simple
question de Justice



berryboy 05/10/2011 21:10


Mon très cher Sirius, comme disait Corneille "le temps est un grand maître, il règle bien des choses".... Faut-il pour autant que les choses se règlent dans le bon sens. Je constate qu'après
l'excellente union des loges fraternelles qui respectent nos règles et nos devoirs (voir ton précédent papier) les choses commencent à tourner pour le meilleur. Ces constats sur les audits en sont
aussi un délicieux préambule : voir la vérité enfin passer à la Lumière de tous nos Frères.
Le temps règle les choses mais soumet nos nerfs à dure épreuve ! Tenons bon !
Je souhaite vivement que ces bonnes nouvelles face que notre unité des loges deviennent une unité "unitaire". Tout ceci réconforte les coeurs des jeunes maçons et conforte les plus anciens dans des
décisions courageuses, justes et sous le coup d'une bienveillance fraternelle. Longue vie à la vraie FM.


NIKOS 05/10/2011 21:36



Sirius s'en prends plein la tronche, mais il a la peau dure l'animal. et je pense que ton commentaire lui ira
droit au coeur.


Oui il faut faire confiance à la justice. Nous avons été naifs devant un systeme qui est de façon endogène un pousse au meurtre pour des personnes voulant s'enrichir. FS ou un autre, la
tentation est grande. certains ont triché, maintenant tout se recoupe. Tant mieux. Si nous devons maçonner hors de la GLNF. celà se fera avec des régles democratiques, transparentes
financièrement. et qui permettront d eviter qu un roi autocrate puisse reproduire les erreurs de François Stifani



Frère Tuck 05/10/2011 19:44


J'ai lu dans le rapport que les produits des cotisations avait augmenté de 16 % en 2 ans, plus vite que mes revenus!
et que, pour diminuer les bénefices les travaux, agencements, achats de matériel de bureau et d'informatique, pour 16.000K€ quand même, étaient amortis en un an, ce qui est contraire à toutes les
règles comptable. Je trouve ce Cabinet d'audit bien indulgent.


Sirius Black 05/10/2011 20:54



Je ne sais pas de quoi est constitué son "charme" (M°Legrand parle de lui en disant que "c'est un homme du monde !") mais il agit ... sur M°Legrand, sur le Vice-Président KURZ, sur le
cabinet BELLOT MULLENBACH ... vivement minuit que le carosse redevienne citrouille !



L. Desdichado 05/10/2011 18:35


On s'inscrit dans tes conclusions...on poursuit le boulot au niveau juridique toutefois. On ne sait jamais.
Bien à toi et à tous les Frères de MA.
Fraternellement.


Sirius Black 05/10/2011 18:39



Dommage que le Juge KURZ n'ait pas suggéré à M°Legrand de faire ENFIN diligenter cet audit sur la pertinence et la cohérence des dépenses au regard de l'intérêt de l'Asso qu'elle est
censée "défendre". Tout ce que tu pourras nous apporter, mon Frère, sera précieux pour la cause, comme toujours.



fix 05/10/2011 16:00


Je ne savais pas que le GLNF avait le droit de faire savoir à n'importe qui que j'étais maçon. je viens de recevoir au courrier la revue sous blister transparent qui laisse bien apparaître de façon
explicite la référence maçonnique. Encore une connerie de plus de Monsieur Stifani ou de l'un de ses sbires : qui ne
respecte plus le secret maçonnique ?


Sirius Black 05/10/2011 17:35



L'initiative même de cette revue GLNF 101, sa finalité purement egocentrique, son financement (sur les fonds de l'Asso) et enfin sa distribution qui
"dévoile" chacun des destinataires ... TOUT est SCANDALEUX.


Le blister transparent est une FAUTE GRAVE contre l'éthique maçonnique. N'importe quel Frère "de base" serait sanctionné pour bien moins que
cela.


C'est tellement "GROS" que certains pensent que c'était INTENTIONNEL (?) ... une bonne grosse "provoc" pour "pousser à bout" (et dehors) les plus irascibles
d'entre nous !