Les Loges "régulières" font fi de Pisan et décident de se "REGROUPER"

Publié le par Sirius Black

 

La riposte des Loges n'a pas traîné.

 

Comme nous l'espérions dans l'article précédent, tout juste sorti de presse ... un mouvement est lancé !

 

Vous trouverez ci-dessous le Communiqué de FMR... et la DECLARATION COMMUNE proposée aux Loges.

Vous remarquerez qu'il ne s'agit en rien d'une "démission" de nos Loges ou de leurs membres de la GLNF !

C'est à ceux qui ont conduit la GLNF à cet état de déliquescence de ... partir.

Les LOGES "régulières" sont CHEZ ELLES à la GLNF.

Elles reconnaitront à nouveau l'Autorité d'un GM et de ses structures ... le jour où la gouvernance aura été confiée, selon les Règles, Us et Coutumes, à une équipe digne de coordonner le travail de toutes les LOges Régulières de France.

 

A vous mes Frères de vous déterminer ... librement !

 

 

APPEL DE FMR

 

 

Nous voici donc, à cause d'une raison de procédure, repartis pour une incertitude désormais insupportable de plusieurs semaines.

 

Nous sommes, sur le plan maçonnique dans une situation très grave, qui appelle la prise de décisions.

La GLNF n'est plus une obédience régulière, les Grandes Loges du monde lui retirent les unes après les autres leur reconnaissance et s'en détournent.

Or la régularité est pour nous le gage de la poursuite de notre progression maçonnique dans le respect des Règles fondamentales de la Tradition, qui sont bafouées par l'obédience en laquelle nous avions mis notre confiance.

Cette confiance n'existe plus et laisse les Frères et les Loges en déshérence.

Nous devons impérativement retrouver les conditions de cette Régularité qui fait de nous les Maçons que nous voulons être, et s'il le fallait, les recréer.

Depuis quelques jours circulait une déclaration solennelle de Loges ayant fait le même constat, et souhaitant y apporter une solution fraternelle.

Nous avons décidé de la publier aujourd'hui, en réaction à une situation si dégradée qu'elle nécessite des actes forts.

Plusieurs dizaines de Loges partout en France l'ont déjà signée, après avoir réuni leur Chambre du Milieu.

 

Nous invitons toutes les Loges de la GLNF à faire de même.

 

Nous précisons que cette action de suspension des liens maçonniques d'avec une obédience devenue irrégulière, ne signifie pas que nous quittions la GLNF, dont nous sommes et restons membres à titre individuel.

Dans l'attente du jugement à venir, et de diverses actions en cours pour restaurer nos droits associatifs, nous considérons que cette solution est de nature à restaurer les conditions d'une pratique maçonnique conforme à nos idéaux, et préservant nos intérêts.

 

Mes Frères, il apparaît aujourd'hui que cette initiative est la seule qui nous permettra de retrouver les conditions de pratique de la Maçonnerie que nous aimons et qui nous réunit, toutes tendances de l'opposition rassemblées pour ce premier pas vers la Refondation de la GLNF.

 

Télécharger cette déclaration au format word.

Au plan pratique, elle devra être adressée au Grand Secrétaire de la GLNF et pour que nul n’en ignore à l’adresse suivante: logesregulieres@gmail.com

Claude Seiler Dominique Moreau

 

Voici, en lien, le texte de la Déclaration commune qui vous est proposée.

 

Bon Courage !

Sirius Black



 

Commenter cet article

yunus 03/07/2011 23:48


V.M., Mon BAF
Etant du nombre des frères qui n’ont pas versé leurs capitations pour l’année 2010-2011, j’attends de connaître le montant officiel de l’appel de cotisations.
Je suis prêt à payer le montant inhérent au fonctionnement de notre RL.
Je ne suis pas prêt à payer la part de cotisation à la province puisque je n’ai aucune preuve de l’utilisation fraternelle des fonds demandés et j’ai dénoncé l’absence de régularité de la
nomination du G.M.P. et en conséquence des G.O.P.
Je suis contre le paiement de l’impôt demandé par qui, au juste, au national, et de quel droit, et pour en faire quelle utilisation ?
Je ne suis pas seulement indigné mais révolté et en plein combat contre des mécréants qui osent utiliser l’argent des frères à des fins déloyales pour la Franc-Maçonnerie Traditionnelle.
Toutes ces dérives ont été dénoncées par les trois principales juridictions ordinales de la GLNF et ont eu pour conséquence la suspension de la reconnaissance internationale par de nombreuses G.L
régulières…A quand la suspension officielle de la G.L.U.A. ?

Je suis dans un état de honte et de culpabilité d’avoir pu inviter des profanes à pénétrer dans cette association qui se révèle être une dangereuse structure totalitaire, dirigée par des individus
sans vergognes et que dans ma vie profane, j’ai eu l’occasion d’examiner à de multiples reprises à la demande des autorités judiciaires.
Loin d’être un espace d’élaboration du sacré, sous couvert d’une référence à un concept racine de l’humanisation : « tu aimeras ton prochain comme toi-même » cette structure associative est captive
de ces quelques malfaiteurs qui utilisent une grande partie des capitations pour se défendre contre les accusations dont ils font l’objet, déclencher des procès qu’ils gagneront, pour la plupart,
non pas parce qu’ils ne sont pas coupables mais parce qu’ils prélèvent sans vergogne les sommes exorbitantes leur permettant de se payer les meilleurs avocats parisiens, qui sont d’ailleurs tout
contents d’être payés sur notre Trésor. Ainsi, de procès en renvois, de mandataire ad hoc en assemblée générale trafiquée, de radiations iniques en nominations absurdes, dérive notre GLNF.
J’entends dire que les FF s’en foutent du moment qu’ils peuvent travailler dans leur loge, dans l’harmonie.
Eh bien, dans ce cas, continuons nos travaux en tout indépendance de ce pouvoir mafieux et rejoignons les loges qui le font déjà, en toute légalité.
Tu trouveras en pièces-jointes les documents nous permettant de travailler dans l’harmonie mais sans cautionner les errements dictatoriaux. (télécharger ici)

Je te propose de soumettre au comité des officiers et des vénérables cette évolution.
Elle permettra de prendre en considération les difficultés financières des FF au niveau de notre R.L. et nous serons sûrs que notre solidarité ne participe pas à un détournement massif de
fonds.
Tous les anciens V.M. de notre loge savent l’absence de considération dont ont fait preuve les soit disant instances supérieures lorsqu’elles ont été averties des difficultés de certains de nos
frères…Y a-t-il eu un jour une exonération ? Non ! C’est l’ensemble des FF de notre loge qui a dû assumer la dette au Provincial et surtout National !!!
N’ayons pas peur des radiations mon V.F. ! C’est plutôt des mauvaises irradiations dont il faut se méfier !

V.M., Mon BAF, je t’embrasse par trois.



Que reste-t-il de nos amours
Que reste-t-il de ces beaux jours
Une photo, vieille photo
De ma jeunesse
Que reste-t-il des billets doux
Des mois d’avril, des rendez-vous
Un souvenir qui me poursuit
Sans cesse
Bonheur fané, cheveux au vent
Baisers volés, rêves mouvants
Que reste-t-il de tout cela
Dites-le-moi…


Sirius Black 04/07/2011 00:32



Mon TCF Yunus (que je ne connais toujours pas ... mais dont je suis si proche)


La réponse à certaines de tes questions sue trouve dans l'article suivant de MMA qui vient d'être mis en ligne


Continuons nos travaux en toute indépendance de ce pouvoir usurpateur



André Albero 03/07/2011 20:05


A ceux qui se posent des questions, moi j'interprête cela comme des loges régulières qui retirent leur reconnaissance à la GLNF et qui suspendent leurs relations avec celle-ci en attendant qu'elle
retrouve une gouvernance digne...

L'idée exprimée sur le myosotis Grande Couronne d'une "Arche 1986" ne me déplait pas et m'inspire plutôt...


Sirius Black 03/07/2011 23:03



C'est tout à fait cela, mon Frère !



Ch60 03/07/2011 19:26


merci de répondre , mais je n'en sais toujours pas plus.
de toutes façons il s'en fout des GL étrangéres et du reste

ja n'ai jamais dit qu'il fallait ne rien faire , au contraire il faut AGIR. pourquoi ne pas utiliser l'energie déployée par les Myosotis plutôt que de faire signer des déclarations , l'employer
disais-je à provoquer , organiser une véritable AG massivement , spontanément , à la maniére des fameuses coordinations, et de voter l'eviction définitive de cette mafia
cela serait véritablement de l'action , et c'est possible.


Sirius Black 03/07/2011 19:53



Mon Frère, ce que tu proposes est, en fait, une nouvelle session des Assises de La Refondation qu'avait organisées FMR au printemps ... et qui voterait quoi "l'éviction définitive" des
Pisano-Stifaniens: OK, c'est très faisable !... mais après, on met comment pratiquement et légalement "à éxécution"
?


Entre STIFANI et nous, il y aurait toujours un arbitrage à faire, qui ne pourrait être rendu que "par voie de Justice" et dans le cas que tu envisages, nous n'aurions rien, aucun texte,
aucun Statut ou Réglement, sur quoi nous appuyer.


Si nous devions en venir à ce stade, ce ne pourrait être que pour "constituer officiellement" une nouvelle structure, de type District par ex. Nous n'en sommes pas encore tout à fait
rendu là ... mais, en dernier ressort ... ???


En attendant EMANCIPONS clairement nos Loges de la prétendue autorité maçonnique de STIFANI



Ch60 03/07/2011 18:32


je lis assiduement les commentaires sur les autres myosotis. Mes craintes demeurent:
que se passera-t-il quand FS (par son grand secretaire) dissoudra (illegalement , je le concede, et cela nous fera une belle jambe)les loges qui auront signé le manifeste , et qu'il empêchera ainsi
l'accés au vote des délégués des dites loges. Bien sur ils seront dans leur droit et pourons saisir la jusice pour obtenir soit l'annulation du dit vote , et/ou la fixation d'une prochaine AG ,
donc à la saint glin-glin;
une fois de plus nous seron "OUT", mais dans notre bon droit , comme depuis 1 an et demi.
ou alors se peut-il que finalement cette stratégie signifie de fait un abondon général de notre assos GLNF?


Sirius Black 03/07/2011 19:09



S'il y avait 10 ou 20 Loges en France à se montrer trop "dissidentes", ce risque serait peut-être important, mais si nous sommes 1000, je vois mal comment ce serait possible. Imagine les
réactions des GL Etrangères, des Ordres initiatiques, l'image auprès de la Mandataire, les réactions en chaîne des autres Loges de la GLNF qui se solidariseraient ... etc


D'ailleurs, qu'a-t-il fait au 600 (?) Loges qui soutiennent les GMP qu'il a suspendus?


Et puis, on ne peut plus NE RIEN FAIRE !



berryboy 03/07/2011 08:43


Et bien tout cela a du bon. En quoi... tout corps qui ne bouge pas est un corps mort. Montrons que nous sommes vivants et agissons dans les principes de fraternité et de la règle en douze points.
Si nous ne faisons rien j'aurai l'impression sincère de me faire "avoir" par un "Monsieur" que nous ne reconnaissons plus. Mais je m'interroge encore une fois sur les actions de Me LEGRAND. Nous
n'entendons jamais parler de ses actions et n'avons aucune information de sa part, ni même de mise au point pour "claquer" le bec de "Monsieur" et finalement de dire ce qui se passe à Pisan.
Peut-être que tous ces points ne font pas partie de sa mission mais son silence m'interpelle. Autre point, cette période bloque mon envie de faire entrer de nouveaux frères. Que penseront-ils de
tout cela une fois la lumière apportée à leurs yeux. Il faut donc agir, nous unir, pour ne plus perdre la face non seulement en France, au regard des autres obédiences, mais aussi à
l'international. Je suis donc favorable à une action concertée qui nous rendra notre liberté d'action et permettra sans doute de purger le corps malade de notre GLNF.


Sirius Black 03/07/2011 10:38



J'adhère TOTALEMENT à ton commentaire, Tant sur les questions que tu poses au sujet du comportement (et de l'action ??? de M° Legrand) que des scrupules et
"attirer" dans "l'aventure" (hasardeuse en ce moment) des "filleuls" ... que dans cette nécessité à AGIR et ne plus SUBIR !