MAINTENANT AU TOUR DU GMP

Publié le par Kazantzakis

"la purge continue!
Après déjà quelques autres évictions à la tête des Provinces, François Stifani continue sa purge : c'est au tour du GMP de Maine Atlantique, Jacques Buchet, de passer à la trappe. Il faut dire que cet outrecuidant, membre du défunt premier Conseil des Sages qu'il avait intégré dans l'espoir pouvoir enfin changer les choses, n'avait toujours pas compris que le Guide n'attendait de lui et de ses pairs qu'un comportement de courtisan. Et Jacques Buchet, lui, a multiplié les faux-pas : il a été jusqu'à dire au Guide (Grand est son nom) que le seul problème, à la GLNF, c'était lui ! C'est au moins un crime de lèse-majesté, voire un blasphème lorsque l'on sait que le Guide (béni soit son Nom), infaillible par essence, est l'ultime trait d'union entre les hommes et Dieu.
Et si encore Jacques Buchet s'en était tenu à ces propos ! Dans sa grande mansuétude, le Guide (que Sa Bonté nous touche) aurait pu faire preuve de magnanimité et passer l'éponge. Mais non : le GMP de Maine-Atlantique, qui n'a déjà jamais eu d'autre ambition que de faire discrètement au mieux pour que les Frères de sa Province travaillent dans les meilleures conditions possibles et y a consacré des années de sa vie (pas la moindre lettre à l'Elysée, pas la plus petite ambition politique, c'est dire sa médiocrité !), en a rajouté une couche. Lors de l'AG pluri-bidouillée du 16/10, il a fait voter les Frères de sa province sur la question suivante : François Stifani (Messie parmi les Messies) doit-il rester ou partir ? Et la réponse a été claire : une immense majorité de Frères a exprimé son souhait de voir partir l'actuel Grand Maître. (le GM est grand !)
C'est franchement intolérable, inadmissible, scandaleux, inepte, révoltant, repoussant, révulsant, inique, immonde, berk !
Le Guide (béni soit-il) ne l'a donc pas toléré. Les Officiers provinciaux de Maine Atlantique sont donc convoqués le 18 décembre prochain : Toffaloni, missi dominici de sa Sainteté, viendra leur expliquer ce qui est bon pour eux.
François Stifani, (Ô Dieu….) en cherchant bien, finira sans doute par trouver un Frère dont le goût pour l'apparat et les titres est plus important que l'idéal maçonnique. Si, si, il doit bien y en avoir...

 

  signé  :

le sixième sceau"

 

mes Frères voici donc ce que nous avions envisagé.

j'ai recupérer les infos,  interrogé divers intervenants dont je taierai le nom Certains avaient pensé faire confiance à Pisan pour la politique de la main tendue.

Jacques va être viré, on lui a demandé par 2 fois sa démission. C est notre GM en personne qui lui a demandé.

Ce n'est pas un scoop je n'ai jamais partagé certaines oreintations et  choix de Jacques. Mais agir ainsi envers un frère qui a donné 35 ans de sa vie à la GLNF... il ne pouvait y avoir que vous François Stifani,  pour avoir une telle inélégance. J espère que vous partirez avant que vous ne transformiez la GLNF en fumée. Vous voulez réduire les tabliers bleus de Maine Atlantique au silence, vous allez avoir 400 frères en colère, en rebellion.

Avec l'assistance de votre avocate Jessica Faure vous allez encore une fois préparer une parade. vous allez nous pondre une brève larmoyante appelant  la tolérance et la main tendue. Maintenant mes frères vous savez ce que la parole d'un tel personnage vaut.

La province Maine Atlantique avec de telles méthodes dignes de la réelection en cote d'Ivoire risque d'exploser. Mes frères c est à vous de voir ce que vous voulez faire, voir. Vous avez un coeur, un reflet, une âme. Si vous voulez encore faire la politique de l'autruche c est votre choix et nous le respecterons. Mais ensuite vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

Quant à celui qui a  été contacté pour remplacer Jacques, je le laisse aussi face à sa conscience.

Réagissez, faites passer le blog, battez vous tant que vous le pouvez. Si Stifani ne part pas, alors partez, ou luttez.

J'ai dit

Nikos

 

Commenter cet article

jean-ALBERT 14/12/2010 11:26


JE FAIS DON DE MA PERSONNE A MA PROVINCE MAINE ATLANTIQUE...!

JMH vieux maçons dont personnes ne peut contester ses qualités vient d'être proclamé remplaçant de J.B. La question qui se pose, ou est la ligne de démarcation, MA fait-elle partie des provinces
libres, je ne le crois pas car l'argent est nécessaire pour rembourser les emprunts de la pyramide de Carquefou. Le sacrifice de JMH va donc dans le sens de notre respectable grand Maître François
STIFANI qui tend à sauver les immeubles. La holding GLNF ne peut se déconfituriser car les valeurs actuelles ne sont pas au beau fixe et les plus values de l'investissement dans les temples est un
argent sacré, donc beaucoup plus rentable que le CAC 40 qui n'arrive plus à redresser la tête.
Si les locaux avaient fait l'objet d'investissement humain et moins financier MA n'en serait pas dans la situation actuelle et serait véritablement en zone libre. Seulement, dans nos rituels il est
dit l'argent divise les hommes et aussi les provinces.

Pensez-vous réellement dans l'état actuelle des choses pouvoir inviter un profane à partager les agapes de l'amertume et du fiel ?...

M.A aurait pu sacrifier un autre que ce frère. Encore une fois nous pouvons constater l'erreur de casting. En lisant la dernière lettre de notre respectable Grand Maître "bien entendu vous avez
tous compris la fonction qu'il occupe...!" vous n'êtes pas sans savoir qu'il est là jusqu'en 2012. Le centenaire de notre obédience aura lieu certainement au RITZ ou seul les frères friqués
pourrons y assister car l'égrégore de cette cérémonie intégrera bien entendu tout les apparats de ce beau monde convaincu qu'ils sont les représentants de l'élite social et de la maçonnerie
régulière qui de surcroit est devenue irrespectueuse. Cela il s'en foute du moment qu'ils fassent partie du sérail.

Tant que vous subirez les tractations de la minorité agissante vous ne pourrez vous considérer comme des maçons libres.

Maintenant l'heure arrive et malgré vos combats, sachez qu'il est perdu et que votre argent va servir à maintenir le gourou en place.

Faites des choix, n'appartenez plus à la GLNF affiliez vous à l'Angleterre ou en suisse comme je l'ai déjà dit ou si vous en avez assez de vous battre allez vers des obédience non régulière mais
respectable qui j'en suis sur vous accueillerons.

un maçon qui envisage de partir,

fraternellement,


Jean-ALBERT


Guimel 09/12/2010 19:44


Mes BAF,

Je tiens à remercier et à féliciter l'ensemble de nos frères (toutes provinces confondues) pour leur esprit de persévérance qui nous laise aujourd'hui espérer en des jours bien meilleurs pour notre
Obédience.

Je reste cependant très attristé de constater combien notre Grand Maître National ait pu ignorer notre désarroi et laisser un tel ressentiment envahir nos coeurs alors que nous étions et demeurons
ses frères.

Je prie dès lors le GADLU de lui faire bientôt entendre raison pour que tous ensemble, nous puissions enfin poursuivre dans la Sérénité notre perfectionnement en l'Art Royal, éloignés à jamais de
la passion des métaux.

Edouard Guimel


joaben 08/12/2010 19:45


si le mot "collabo" evoque un sinistre episode de notre histoire, le fait que des GOP "collaborent" est un constat qui n'a rien de diffamatoire.
Mais tel n'etait pas le sujet.


joaben 08/12/2010 09:17


"Je connais l'homme, le maçon. Maintenant puir qu'il accepte".... nous dis-tu..

nous sommes tous dans ce cas, avec des FF que nous estimons et qui agissent de maniere etonnante.

Il faut laisser de côté cette affection et se baser sur les faits, l'action réelle.

Votre futur GMP prête allégeance à Stifani ? Traitez-le en conséquence ! Il sera toujours tant de lui temoigner fraternité et affection ensuite.

Telle sont les 2 écueils à éviter dans nos relations avec les GOP "collabos" :

- de la complaisance au nom de relations affectueuses passées.
- une veritable hargne vengeressse contre ceux qui ont choisi une voie que nous réprouvons.

A mon avis la voie de FM est :

- fermeté sans faille : tout OP ou ON actif est à bannir de toute considération d'autorité tant que Stif et sa bande sont là.
- fraternité sans limite : ces FF sont accueillis en loge, sur les colonnes et nous leur temoignons notre fraternité.


Kazantzakis 08/12/2010 11:12



Attention au mot collabo, un blog a eu des soucis pour quelque chose de similaire, néanmoins mon frère je pulie ton commentaire



Lucien des Carmes 07/12/2010 14:36


Ne tirez pas sur le pianiste... Jacques est viré avec en plus un TRGM qui n'assume pas pour oser demander à Jacques de démissionner. N'est-ce pas Jacques qui à dit à notre TRGM que le seul problème
de la GLNF, c'était lui ? Alors de tels propos courageux fâchent.
Mais deux ou trois choses :
- Je sais que Jacques a fait le maximum pour conserver à notre province les conditions de maçonner tranquillement, aussi tranquillement que possible. Je lui en suis reconnaissant. Même si l'on
n'est pas d'accord, il faut rester objectif... et ne pas tirer à boulets rouges sur Jacques. Ce n'est ni fraternel ni honnête. Allez lui dire en face ce que vous voulez, mais pas de déballage sale
ici. Ce n'est pas digne eut égard à Jacques et à son dévouement extrême.
- Je sais que le problème n'est pas seulement notre TRGM mais aussi le mode de fonctionnement de notre obédience avec une absence de garde-fou pour empêcher l'avènement d'un tel TRGM avec la
bénédiction de JJ Foellner et C. Charbonniaud...
- Je sais que le problème vient aussi de tous les tabliers bleus qui ont occulté le débat, temporisé, calmé... Cela n'a fait qu'empirer la situation. Il fallait réagir plus vite pour tous les mieux
informés. De quoi avaient-ils peur ? La peur n'est-elle pas l'apanage des sectes... OUi, j'en veux à ceux qui nous ont endormis de belles paroles... Leurs intérêts étaient où ? Nous restons quand
même des hommes lucides.
- Une fois le TRGM dégagé de ses obligations, rien n'est fini. Une réforme en profondeur est nécessaire et surtout avec ceux qui ont mené notre obédience. Et pas seulement une réforme de
manchettes...
- Je sais que la mal est fait et il y a eu trop de haine pour que nous en sortions indemnes... Ne nous voilons pas la face, la béatitude angélique n'est pas de mise. Je dis cela pour un assistant
GM...
Alors on fait quoi quand le TRGM sera viré ?
Le chantier est ouvert, j'espère qu'il ne sera pas trop vite refermé...
Enfin, il faudra expliquer le comportement inqualifiable de notre F M. pour son attitude inqualifiable en loge à Nantes et qui a amené la démission de notre F. Maxime. Nous on n'oubliera pas.
Lucien des Carmes