MESSAGE DE JEAN MURAT

Publié le par Kazantzakis

Mardi 7 décembre 2010

 

Mes Très Chers Frères,                                              

 

A la suite du jugement favorable à nos idées et à notre résistance rendu le 7 décembre, je voudrais remercier en premier lieu nos Frères qui ont assigné la GLNF ainsi que tous les Frères proches et qui m’ont soutenu depuis maintenant un an et depuis ma déclaration dans L’Express de mars 2010. Je voudrais remercier également tous les Myosotis qui ont non seulement participé mais créé et porté ce mouvement de refondation, remercier aussi FMR pour son action associative et juridique, remercier encore tous les Frères qui ont activement transmis tous ces messages dans les Loges et même nos Frères silencieux qui approuvaient et approuvent nos actions.

 

Cet élan permet alors au Comité de refondation de la GLNF, dont on m’a demandé de faire partie, de réfléchir, proposer et acter les actions nécessaires à cette refondation, aidé par l’avis de tous et des commissions de divers ordres, du juridique à la communication.

Ces actions devront bien entendu aller vers la refonte des Statuts et Règlements dans le sens de rendre aux Loges leurs prérogatives perdues depuis 1997 et d’établir les moyens de pouvoirs et contre-pouvoirs de proposition et d’approbation, sans oublier une procédure « d’empêchement ».

 

Tout ceci mes Très Chers Frères n’est possible que dans l’unité et le rassemblement. Tout ceci n’est possible qu’en ne démissionnant pas et en restant ensemble pour préparer la prochaine Assemblée Générale, y participer et faire entendre notre voix par nos votes.

 

C’est la raison pour laquelle je vous demande de rester unis et de vous regrouper autour de ceux qui ont mené avec vous cette lutte contre les déviances maçonniques, matérielles et financières, associées à une absence totale de l’écoute des Loges qui doivent demeurer ce lieu initiatique privilégié, quel que soit le Rite choisi par chacun, où notre formation traditionnelle s’accomplit, pour le plus grand bienfait de notre libre image profane.

La structure, donc Statuts et Règlements, doit favoriser cet exercice et éviter les défauts très humains qui ont sévi jusqu’à contaminer nos actions caritatives; une obédience régulière sera toujours reconnue et doit constituer un axe éthique, représentatif de tous les Ordres qu’elle unit sans contrainte.

Que se prépare et vive une GLNF tournée vers nos valeurs morales et spirituelles !

Très fraternellement,

Jean Murat

 

 

Dans l’immédiat, chaque frere doit surseoir au paiement des cotisations et ne pas démissionner.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Preux Chevalier 10/12/2010 18:49


Je suis entièrement d'accord avec le projet de Jean MURAT, refonte des statuts et règlement de la GLNF afin que les R.Loges puissent enfin retrouver leurs prérogatives perdues en 1997. Mais, la
refonte de la GLNF passe par un nettoyage profond, elle nécessite le départ de tous ceux qui ont soutenu le GM actuellement en place et qui continuent en dépit des décisions du Tribunal à le
soutenir. Si ces personnes "faux F...M.. restent; ils comploteront pour reprendre le pouvoir. Il me paraît aussi très sage que le mandat du futur GM ne dépasse pas trois ans non renouvelable.
En ce qui concerne les GMP, ils ne sont indispensable. Mais si on veut les conserver, ils doivent élus par les FF... de la Province avec pour mission première de les représenter auprés du GM et non
le contraire.
Ceci mérite réflexion. Le combat doit continuer et nous devons soutenir nos Jean MURAT, Claude SEILER et FMR ainsi que les myosotis.
Le Preux Chevalier