Nouveau Succès d'Alain Juillet et de l'ULRF ... Panique à Pisan !!!

Publié le par Sirius Black

 

Alain JUILLET en ses qualités de Président du Comité de Pilotage et de l'ULRF a rencontré aujourd'hui M°Legrand (après une première rencontre vendredi dernier)

Ses qualités de diplomate et le soutien inconditionnel de ses mandants, lui ont permis de convaincre M°Legrand que l'Arrêt de la Cour d'Appel du 13 janvier et le jugement du 26,  CHANGEAIENT FONDAMENTALEMENT la DONNE !

Tout juriste est forcé d'admettre aujourd'hui que ... depuis le 21 janvier 2011 ... M; STIFANI n'est plus Président de la GLNF (suite à sa "démission")... NI GM !

En conséquence de quoi ... toute décision prise sous son égide depuis cette date est nulle et non avenue !

 

Seconde conséquence IMMEDIATE pour M°Legrand: Le Collège électoral appelé à voter samedi prochain

est celui en place au 20 janvier 2011

C'est à dire que, nonobstant tout "suspension" "radiation"ou sanction postérieure... les VM et les 1er Surveillants des Loges inscrites à la Matricule de la GLNF en janvier 2011 sont habilités à voter;

C'est à dire que les Membres (complaisants) nommés au SGC postérieurement à cette date ... peuvent rester chez eux (et notamment les 28 qui viennent encore d'être nommés la semaine dernière)

 

Voici le Texte integral du Communiqué de l'ULRF de ce soir:

 

Alain Juillet, président de l’ULRF, vient d’obtenir de Me Legrand, dans la continuité du jugement du référé du Collectif FMR-Myosotis du 26 janvier, qu’elle fixe le collège électoral de l’Assemblée Générale de samedi, à celui en vigueur avant le 21 janvier 2011, ainsi que nous le réclamions depuis ce jugement qui démontrait que F. Stifani n’est plus président depuis cette date.
Cela renouvelle clairement les chances que, malgré les tentatives honteuses de l’équipe illégitime de Pisan, l’opposition puisse obtenir la majorité à cette Assemblée Générale !
Sur le plan pratique, les délégués des Loges qui n’avaient pas encore subi des sanctions à cette date, devraient  recevoir une convocation de Cecurity.com, avec lesquels nous resterons en contact pour régler tous les problèmes qui pourraient se poser.    

                                                                                                    Nous vous proposons d’écrire à l’adresse suivante : agfevrier2011@gmail.com pour les exposer afin qu’ils soient traités. Les conditions  précises ont fait l’objet d’un courrier que Me Legrand devrait adresser à Cecurity.com, et dont nous devrions avoir les détails demain.


Bien entendu, l’ULRF va poursuivre activement la constitution de la nouvelle obédience qui a été annoncée lors de la Convention Nationale de samedi dernier, et qui est destinée à construire la terre d’accueil et de germination des réformes que nous entendons mener de la manière la plus urgente. Les Loges et les Frères qui attendent l’éclosion de ce projet ne seront pas déçus. Le comité constituant se réunit d’ailleurs ce jeudi pour lancer les opérations. C’est le projet auquel nous tenons le plus.
Mais la perspective ouverte par la décision de Me Legrand ne peut laisser indifférents  ceux  qui, opposés au système qui a rendu possible l’émergence d’un F. Stifani,  ont enfin l’opportunité d’y mettre un terme.


Nous appelons donc tous les Frères à venir en masse s’opposer dans une Assemblée Générale qui pourra être la première étape fondatrice d’un projet de refondation ébauché à la Convention de l’ULRF.

 

Vous vous doutez  qu'informés des dispositions qui allaient être prises, nos "Pontes" de Pisan ont cru nécéssaire de "réagir " , d'abord en déposant un Référé demandant l'Annulation de l'AG de samedi, ensuite par un nouveau "Brèves"

Comme vous pouvez vous en douter, ils sont complétement à côté de leurs pompes (c'est le cas de le dire !)

 

Le Communiqué est Signé "Alain CANO, Député GM" ... alors qu'il devrait avoir compris que, nommé par un F.Stifani qui n'avait plus aucune qualité pour ... Il n'est, lui-même ... plus DGM !

Quant au "contenu" ... il espère calmer les foules en promettant 4 Réformes ridicules et déjà annoncées :

- L'Institutionnalisation des Collèges de VM !

- La mise en place d'un Comité Exécutif composé paritairement de GOP et de VM !!

- La délocalisation des votes "financiers" lors des AGO !!!

- Un lien plus étroit ... à préciser ... entre le SGC et les Collèges de VM !!!!

 

Franchement, 22 mois de crise et de réflexion pisanesque pour aboutir à ce "Pet de Canari anémié", faut le lire pour le croire !

 

En attendant, rien n'est définitivement gagné !

Demain, nous la composition de ce Collège électoral devrait (?) être transmise par M°Legrand à la Société Cecurity.com ... qui devrait (?) envoyer en urgence une seconde vague de convocations.

Bien sûr, il y aura des erreurs et des omissions ..; C'est A VOUS de REAGIR et de les signaler.

 

Et surtout de vous assurer que VOS délégués seront BIEN PRESENTS Samedi à La Plaine St Denis !

Sirius Black

Publié dans sirius

Commenter cet article

Quéribus 01/02/2012 13:04

Renseignement pris, le frangin de Bretagne qui a fait l'analyse, c'est l'ancien GSP qui a démissionné quand son GMP a été viré.
Il avait fait un message aux FF de Bretagne que tu avais rapporté.
Il ne porte plus ses décors bleus parait-il !

Sirius Black 01/02/2012 14:29



Pa-reil !



Quéribus 01/02/2012 12:47

Cher Sirius Black,
Chers Frères,

Un frère me transmet l'analyse faite par un F. de Bretagne que je trouve pertinente au sujet de savoir qui votera Samedi à Paris.
"Chers tous,

J’ignore si j’ai raison mais ma position est celle-ci :
On confond me semble-t-il deux choses : la qualité de ceux qui voteront et leur capacité à le faire.

Un VM et son 1er S ont qualité pour voter en AG de par nos textes. ( 1.3 du RI et 1.2 Constitutions) Empêchés, ce seront des délégués. (Textes idem)

Leur capacité à le faire s’apprécie, elle, par rapport à des conditions antérieures au vote qui tiennent au paiement des cotisations et droits divers.
Cette capacité va s’apprécier à la date du 21 janvier 2011 mais elle n’influe par sur la qualité pour le faire qui ressort au VM et 1er S en poste aujourd’hui pour avoir été valablement élu pour
l’un et installés pour les deux.

Le vote ayant lieu le 4 février 2012, c’est à cette date que s’appréciera la qualité de ceux pouvant voter c'est-à-dire le VM et le 1er S en poste aujourd’hui.
Leur capacité à le faire s’appréciera, elle, au 21 janvier 2011 à une date où ils n’étaient pas en poste mais cela n’entraine pas un transfert de pouvoirs aux anciens organes dirigeants.
Bien à vous.

Allez ! A Samedi ! Ce sera notre Bastille !

Sirius Black 01/02/2012 12:51



Wouaaah. On a trouvé un frangin qui raisonne comme un chef. ça tient la route !. L'autre aspect de la Question (essentiel et pas évident à la minute présente) c'est: quelles instructions
M°Legrand aura-t-elle données à Cécurity.com ???? Car malheureusement, je crains que "le vigile de garde" soit imperméable à la pertinence des arguments de notre Frère (que je remercie au
passage)



Jean-Noël PENVEN 01/02/2012 12:37

absolument! IL FAUT ALLER A CETTE AG ET VOTER CONTRE!!!!!
Je ne sais plus comment le dire à force de le répéter. :-)

Jean-Noël PENVEN 01/02/2012 12:04

"Quel peut être la seule conclusion pour la GLNF : 3 AG incapables de faire voter comptes et budget : la concusion est inévitable : dissolution.
Ce qui n'est pas forcemment un mal au vu de la situation."

CQFD. D'où l'aspect indispensable que revêt la création d'une nouvelle Obédience. On y est enfin arrivés!

Sirius Black 01/02/2012 12:34



Tu es en plein dans le raisonnement que je tiens depuis des mois !


Néanmoins, il reste tout aussi important que Stifani N'OBTIENNE PAS QUITUS (et même ratification) de l'AG de samedi ... comme il l'a longtemps espéré en
manipulant le collège électoral (il l'avait fait avec succès pour le dernier SGC)



Joaben 01/02/2012 10:14

Bravo à Alain Juillet !(tu vois, on me reproche d'être critique ! Lorsqu'il y a un VRAI succès concret, je le salue sans réserve !)

Ce qui n'enleve strictement rien à mes critiques precedentes d'ailleurs ... La position embrouillée, confuse et changeante de l'ULR reste.

Comme tu le dis, A Juillet est un fin Négociateur. Et dans toute négociation, il y a evidemment une contrepartie(Il ne faudrait pas nous prendre pour des idiots et penser que Me Legrand serait
prise par une subite crise d'honnêteté). Il serait bien entendu important de connaître quelle est cette contrepartie, ce qui nous eviterait de spéculer.

Cette remarque n'enleve rien à l'intérêt du resultat.

Projetons-nous mainteant un peu plus loin : dans cette configuration, le résultat est evidemment acquis : comptes, budget, ratification de président, tout sera evidemment rejeté.

Quel peut être la seule conclusion pour la GLNF : 3 AG incapables de faire voter comptes et budget : la concusion est inévitable : dissolution.
Ce qui n'est pas forcemment un mal au vu de la situation.

Le specialistes pourraient-ils nous eclairer ?

En attendant la seule chose importante est de se mobiliser, très nombreux pour samedi ! Et cette fois-ci nous sommes en accord sur le mot d'ordre, sans reserve !

(nb, tu noteras que ma preconisation etait d'ignorer toutes les décisions stifani ! ...)

Sirius Black 01/02/2012 11:05



Le jour où tu reconnaitras que tes critiques étaient (au moins partiellement) infondées est aussi éloigné que le jour où Stifani reconnaîtra ses torts !


Là, tu vois tu cherches déjà "quelle contrepartie AJ a-t-il pu bien concéder à M°L ?" Alors qu'il y avait peut-être des arguments juridiques déterminants sur lesquels il suffisait de lui
montrer (par quelqu'un de crédible) que nous serions inflexibles ! Et puis, ne soit pas idiot: Ni A.J., ni M°L ne sont des personnes dont on peut "publier" la conversation. Au cours de celle-ci,
il y a forcément, dans une affaire aussi complexe et sensible,  tous les "non-dits" , les "off", les allusions, les "pressions" plus ou moins explicites ...


Crois-moi, ce qui compte, c'est d'avoir fait "bouger" une situation qui paraissait définitivement "arrêtée" dans une configuration qui était, pour nous, la plus défavorable (un collège
électoral établi par Pisan et donc à la convenance d'Ephesse).


Bon, tu t'es exprimé aujourd'hui sur ce sujet; Je t'ai répondu. On est quitte pour la journée !