Réponse à toutes vos Questions ...

Publié le par Sirius Black

L'heure des décisions approche. Les 6 semaines à venir vont être cruciales pour l'avenir de la GLNF et déboucheront éventuellement sur un choix crucial à faire. Il faut vous y préparer en étayant votre réflexion avec le maximum d'informations possible.

Vous ne pouvez ignorer que, petit à petit, depuis le mois d'août, s'est constitué un Regroupement de Loges et de Frères de Tous Rites et de différentes tendances rejettant la Gouvernance actuelle mais souhaitant continuer à travailler dans la plus parfaite REGULARITE et retrouver la RECONNAISSANCE internationale que la GLNF a perdu du fait du comportement aberrant de ses chefs.

Ce regroupement, c'est l'UNION des Loges REGULIERES  ...

Peut-être votre Loge y a-t-elle déjà adhérée  ... mais vous souhaitez en savoir plus sur l'Avenir qui se profile !

Peut-être votre Loge n'a-t-elle pas encore adhéréé ... soit par choix  .... soit par "abstention" , en attente de plus de visibilité!   mais vous vous posez quand même des questions sur le bien fondé de ce "non-engagement actuel" ...

 

L'opportunité vous est offerte de DEBATTRE librement, localement dans chaque Province, de tout ce qui préoccupe actuellement les Maçons de la GLNF et notamment des positions de l'ULRF et des quelques 400 Loges qui la composent , ceci en assitant ou en participant aux Conventions Régionales qui se tiendront le 7 Janvier.

Voici le Communiqué que nous avons reçu, concernant la Province de Maine-Atlantique:

 

 

Que votre Loge soit inscrite ou non à l'UNION des LOGES REGULIERES …

Vous vous posez des Questions !

  • Pourquoi s'inscrire ou pas ?... Au titre de la Loge ou à titre Individuel ?

  • Quelle Utilité ? Quel Projet derrière ? Quel Avenir ?...

  • Quel Positionnement par rapport à l'ensemble de l'Opposition ?...

 

 

Sachez que

L’ULRFa été initialement constituée en réponse à la rupture des liens avec la GLUA par F. Stifani le 14 juillet 2011, afin de permettre à tous les FF opposés à la gouvernance actuelle de la GLNF de se regrouper, de se compter et de représenter au niveau national et international un poids suffisant pour peser sur son avenir.

L’Union n’est pas une obédience, y adhérer n’est pas rompre avec la GLNF. Au contraire, c'est seulement acter que l'on rejette sa gouvernance actuelle.

Son objectif prioritaire est la refondation de l'obédience de l’intérieur.

Pour ce faire elle soutient les actions juridiques en cours.

Elle se positionne aussi en force de proposition au travers de ses conventions provinciales et nationale.

C'est pour cela que :
Nous vous invitons donc à vous exprimer SANS RESERVE 


LE SAMEDI 7 JANVIER à partir de 14 heures

Dans un des amphithéâtres de la Faculté de Médecine de Nantes

Le lieu précis vous sera communiqué le 2 janvier.
(La Faculté de Médecine jouxte le CHU Hôtel Dieu, Place Alexis Ricordeau. - Parking vivement recommandé Place du Commerce à 400 mètres ainsi que le Parking Ricordeau à 200 mètres.)


En donnant largement la parole à tous les frères, quelle que soit leur sensibilité actuelle, l’ULRF n’oublie pas que la maison commune des maçons, appelée à être refondée, se construira par l'assemblage de pierres vivantes dans lequel chacune aura sa place et son rôle. Notre projet sera ainsi irrigué par un élan nouveau « en Haut comme en Bas, en Bas comme en Haut »

VOTRE PRESENCE EST DONC INDISPENSABLE

Le travail de réflexion, mené lors des conventions provinciales, nous permettra, le jour venu, d’être prêts à vous rendre, au travers du projet qui vous sera alors soumis, ce que vous avez de plus précieux :

La Liberté, l’Espérance et l’Harmonie retrouvée !

Pour l'ULRF Maine Atlantique, J-C HEISER, Mat.11025

 

 

Voilà l'occasion unique de vérifier si les a-priori (favorables ou défavorables) sont fondés et d'étayer les choix que vous allez avoir à faire... car peut-être les arguments qui ont été employés devant vous n'ont-ils pas été d'une parfaite objectivité ... ou insuffisamment éclairés.


PRECISION IMPORTANTE: Cette Réunion est ouverte à TOUS les Frères de la GLNF, qu'ils soient ou NON Adhérents à l'ULRF. Par contre les Délégués Régionaux qui participeront à la CONVENTION NATIONALE de l'ULRF le samedi 27 Janvier à Paris ne pourront être élus que parmi les adhérents, c'est le bon sens même.


 

SONDAGE PREALABLE:

Il vous est vivement conseillé de répondre auparavant au sondage accessible par le lien suivant

www.surveymonkey.com/s/S969ZFB

Ceci permettra de mieux répondre à vos questions

 

Bien entendu Sirius sera présent ce samedi à la Fac de Médécine car, comme vous, il s'inquiéte de la suite des évènements et aimerait y voir plus clair.

D'ici là le premier Référé contre M°Legrand aura été jugé le 5 janvier et cela constituera un élément de réflexion supplémentaire.

Puis le 13 janvier , nous devrions (?) connaitre l'Arrêt de la Cour d'Appel.

 

En attendant, vous trouverez les plus récents développement de la crise de la GLNF et le calendrier des actions à venir dans la REVUE DE PRESSE de Philippe et Christian !

Sirius Black

Publié dans sirius

Commenter cet article

joaben 31/12/2011 10:44

JNoel.
Ne soyons pas naïfs tout de même. Les conventions ULRF n'ont evidemment pas pour but d'ouvrir le débat, écouter des avis différents.
Si tel était le cas, les conventions seraient ouvertes à plusieurs motions qui presenteraient des projets différents qui pourraient ensuite se compléter, fusionner, etc. Les ULR ont-ils appellé à
celà les autres composantes de l'opposition, les stifaniens ?

Non ! sont tolérés des intervenants isolés, dans la salle qui pourront se faire moucher par les dirigeants ULR.
Donc rien d'étonnant à ce que ni les stifaniens ni les autres composantes de l'opposition n'y participent.

ULRF n'a rien changé des pratiques stifaniennes de verrouillage de toute opposition. C'est leur droit bien sûr ! Mais ce qui n'est pas honnête, c'est de présenter celà comme la SEULE opposition,
ouyverte.
Il s'agit donc d'un meeting à vocation de pousser à adhérer.
Donc JNoel, je ne critique pas veritablement les conventions, mais le faux semblant qui consiste à les laisser croire autre chose qu'un meeting ULRF.

Sirius Black 31/12/2011 11:27



Tu as une vision très manichéenne du problème et, pour toi, le Mal, c'est FMR et maintenant l'ULRF (je t'en ai déjà demandé la cause réelle et profonde, car c'est manifestement au delà de
toute "raison" ... raison dont tu es tout à fait normallement doté ... et peut-être même plus).


A Nantes, s'il y a des GOP dans la salle, il y aura "Débat" avec eux, de même qu'avec tout autre "courant". Viens, je demanderai qu'on te donne la parole (pas plus de 30 mn, hein
!)



Jean-Noël PENVEN 29/12/2011 22:58

à moins d'avoir mal lu, les conventions de l'ULRF sont ouvertes à tous, adhérents ou non adhérents pour justement un débat d'idées et pour surtout CONSTRUIRE en prenant en compte les souhaits de
chacun (c'est comme ça que je l'ai compris en tout cas) Les inconditionnels de FS auront-ils le courage d'y venir ou resteront-ils drapés dans leurs certitudes?

joaben 29/12/2011 13:31

Critiquer FMR est forcemment l'oeuvre d'un obsédé ou d'un traitre, etc.. n'est-ce pas ?
Je sais qu'elles sont devenues tres banales au niveau des ULR, mais tout de même ! Le militantisme pour FMR-ULR a-t-il enlevé tout respect minimum dû à un FF ?

Tu vois, c'est justement parcequ'ULR cultive de telles pratiques, particulierement honteuses et ne semble absolument pas choqué d'agir de la même manière que Stifani&co, que justement je ne
vois pas grand progrès avec ULR. Et je ne suis pas le seul. Beaucoup de FF se disent : "quitter la GLNF pour çà ?"

Ce que tu te permets de qualifier de phantasme sont tout simplement des faits reconnus par FMR :

- Jusqu'à octobre 2011, FMR passait sous silence les fausses cotisations Legrand, soutenait la prolongation de son mandat et sa non exécution de l'AG. Même Tamino a reconnu qu'ils ont échoué !
Vas-tu le dissimuler ?
- Concernant la Cour d'Appel, inutile de revenir sur l'absurdité(reconnue par C Seiler mainteant) d'avoir attendu des résultats d'un appel de Stifani contre nous.

Faut-il accabler FMR pour s'être ainsi plantés ? Non, s'ils avaient la décence de cesser d'être arrogants contre ceux qui ont tout fait pour leur éviter ces erreurs ! Non, s'ils ne persistaient pas
! Non, s'ils ne tentaient pas de dissimuler !

Alors, bien sûr tu peux m'accuser d'obcession, c'est pratique ...
Tu me reproches de ne pas m'epancher sur Stifani, me lamenter en concert ?
Stifani, je n'ai plus rien à en dire. Pour moi, il n'existe plus comme personnage maçonnique(à la difference des FMR qui nous font encore un numero d'attendre la Cour d'Appel sur ce sujet). Il
s'agit simplement de faire appliquer la loi civile, les principes maçonniques pour s'en debarasser. Mais là encore, je suis face à l'inertie FMR-ULR qui poursuit un autre objectif : Stifani leur
est indirectement utile comme epouvantail pour recupérer des loges.

A la remarque JNoel, je n'ai pas parlé d'un congres organisé par Stifani mais d'un congres auquel participeraient toutes les tendances pour une GLNF future et duquel serait issue une ou plusieurs
tendances qui proposeront leur candidat à la prochaine AG. Rien de revolutionnaire, donc ! encore moins utopique.
Mais pour l'instant ULRF veut passer en force en s'autoproclamant "seule solution" au lieu de se confronter et de réunir adhésion comme "meilleure solution"(si c'est le cas).
Et c'est là encore de telles methodes qui me repugnent(je ne suis pas le seul, contrairement aux tactiques d'isoler des mêmes ULR). Il me paraît evident que si ULR arrive à ses fins(les fameuses
800 loges) ainsi, ULR aura gagné une bataille d'influence mais en perdant toute morale maçonnique.

Jean-Noël PENVEN 29/12/2011 10:54

Joaben a écrit: "Ce qui serait légitime, c'est d'organiser un congrès où ces differentes tendances exposeraient leur vision du futur, fusionneraient peut être, pour déboucher vers une motion
majoritaire." Ne rêvons pas. Tant que Stifani sera là et toute sa clique d'affidés, il n'y aura aucun dialogue possible. Au pire une réunion de ce genre étant organisée, chacun dirait ce qu'il a à
dire sans que ça change quoi que ce soit par la suite et ne servirait qu'à la gloire du Duce via un Brève mielleux du genre: "je vous ai compris" agrémenté de promesses qui ne seront jamais tenues
et à la seule condition qu'il soit reconduit.

Sirius Black 29/12/2011 11:21



"Copy that" ... comme on dit dans les séries américaines !



joaben 29/12/2011 10:38

Apres tout, pourquoi pas ces réunions-meetings en faveur d'ULR ! C'est votre droit le plus absolu.
Ce qui n'est pas correct c'est la non-considération témoignée aux autres formes d'opposition. Ainsi ULRF se dispense de convaincre qu'ils seraient la "meilleure" solution, mais s'autoproclament
"seule" solution.
Ce qui me semble aussi indigne du comportement FRANC-maçon est le fonctionnement en mode militant(forcément abétissant, en témoignent les discours benéts : "vous ne vous soumettez pas à ULR, vous
êtes pro-Stifani") méprisant la liberté de choix des loges et des frères. Comment peut-on parler de "loges souveraines" en les matraquant de la "seule solution ULRF" ?
Tu vois Sirius, si Stifani est coriace, rien n'oblige à jouer des coups aussi tordus que lui.

Le passé des succès et echecs FMR est éloquent : a chaque fois qu'FMR a voulu biaiser(assignations buzz 2010,cour effrénée à Legrand 2011, laisser faire la fausse AG d'octobre 2010, Cour d'appel)
FMR a perdu. A chaque fois qu'FMR ou une autre composante a affronté clairement, fermement FMR a gagné(victoires judiciares des 7 decembre 2010, 24 janvier 2011, revocation de Foelner de l'OAF mais
aussi de la réaction innattendue le 3 decembre des loges mais aussi l'AG de mars 2010).

Il y aura certainement des moments cruciaux. Mais pas pour les frères ni les loges. Ce qui est crucial, c'est pour FMR-ULR de faire un choix de ce qu'elle propose réellement : une alternative à la
GLNF ou une lutte interne.
Chacun a bien compris qu'ULR souhaiterait plus de loges certaines et fidèles avant de faire la pas de la sortie franche et d'abandonner le discours ambigu de "on est pas une obedience".

Mais vous êtes aini dans un cercle vicieux car cette indécision-double-triple jeu est aussi la raison de l'indécision des loges et des frères.
Ainsi, vous n'osez pas citer vos loges, vous n'osez pas énoncer des valeurs maçonniques, ni un programme et orientations claires. et chacun attend ! qu'ULR dise ce qu'elle est réellement ... et ULR
attend avoir suffisement de loges pour se dévoiler(et les dévoiler).

Donc Sirius, désolé, mais c'est aux dirigeants ULR de faire ce pas au grand jour, crucial en effet, car il n'y a pas de retour, et de convaincre les loges de les suivre. Pas aux loges de le faire à
leur place(au travers de la calamiteuse "déclaration solennelle").

Sirius Black 29/12/2011 11:20



Toute personne qui lirait attentivement ton commentaire en déduirait le caractère profondément "partial" (c'est un euphémisme). En face de ce que tu es obligé de présenter comme des
"succès" de la lutte de FMR (je renvoie à tes exemples) que représentent ce que tu présentes fallacieusement comme des "échecs " "la cour effrénée à Legrand 2011" ... pure fantasme!, l'échec en
"Cour d'Appel" ... il n'y en a pas eu, au contraire ...etc etc !


Bien sûr que FMR "reconnait" les autres courants de l'opposition ... mais que proposent-ils?:


- le courant Jean MURAT pense que, si on attend le jour où un renouvellement du GM se présentera, Jean rassemblera une majorité au SGC. La solution serait idéale, en temps normal ... mais
là, elle est totalement utopique!


- le courant Ni-Ni pense que M°Legrand va mettre à l'Ordre du Jour le 4 février une modification statutaire qui permettra d'élire le Président sans passer par le SGC. Là encore utopie ...
et même en cas de succès: le GM de la GLNF s'appellera encore Stifani le 5 février et au delà!


Mon seul voeu te concernant: qu'au 1er janvier 2012, tu sois délivré de TA pensée UNIQUE OBSESSIONNELLE : "casser FMR" et que ton champ critique s'élargisse à tout ce qui ne va pas à la
GLNF (FMR n'étant, je suis le premier à le dire pas exempt de tout reproche ou de toute erreur stratégique !)