La Chasse à l'Ours est ouverte !

Publié le par Sirius Black

 

Pas de chance pour Ephesse, TOUT VA MAL !

La Grande Loge de Suède vient d'annoncer sa "suspension" de reconnaissance

Plus le Consul Honoraire de Djibouti à Marseille "clame" que la GLNF est reconnue "Urbi et Orbi" ... plus nombreuses sont les GL à suspendre leurs relations avec elle. Signalons qu'il ne s'agit en rien (comme il le prétend) d'une "figure de style" car plusieurs Frères qui demandaient leur affiliation dans une RL de la GL d'Ecosse se sont vus répondre officiellement:

      « With regard to Brother ... I am afraid that as he is currently a member of the GLNF he will not be permitted to affiliate to Lodge Allegiance or any other Scottish Lodge."

Par ailleurs, une RL de la GL ALpina, jumelée depuis 15 ans avec une RL de la GLNF avec échanges annuels (une fois dans un sens, l'année suivante dans l'autre) a fait savoir aux Frères français qu'elle ne pourrait malheureusement pas, cette année, les recevoir officiellement.

Merci M. STIFANI d'avoir fait de NOUS les PARIAS de LA FM REGULIERE Européenne !

Nouveau "coup foireux" d'Ephesse :

Son aberrant magazine GLNF "SANS UN" déchaine la colère des Frères:

- par l'inutilité de cette dépense. L'argument fumeux selon lequel il aurait été réalisé par des petites mains fraternelles et bénévoles ne tient pas une seconde. C'est du travail de "pro" en Quadri de qualité (réalisé par une société ... marseillaise !!!) et le coût total, incluant le Routage (pas offert) et l'Affranchissement (pas donné) se compte par dizaines de milliers d'euros (ça fait combien de troncs de la veuve, chez vous ???). Mais comme l'argent ne manque pas à la GLNF, on n'est pas à ça près !

- par le "contenu" uniquement concentré sur la "personne" du Chef, ses Photos, ses Voyages, ses Succès (ses déboires sont passés sous silence, le budget ne permettant quand même pas d'éditer ... un Bottin) ... il ne nous manque que sa "Photo de Bébé, nu sur une peau de bête" pour avoir la Totale ! ... parce que le texte est d'une ânerie affligeante, avec des arguments si souvent démontés que nous ne reviendrons pas dessus.

- par sa "transparence" ... géniale par les temps qui courent et qui nous rendent si FIERS d'être Maçons à la GLNF. Voilà, votre entourage est informé. Comme disait Sammy Davis Jr: "J'ai eu de la chance dans ma vie: j'étais Juif et Borgne ... j'aurais, en plus pu être Noir !!!"

Ce magazine, édité pour contribuer à la Gloire d'Ephesse, est TOTALEMENT CONTRE PRODUCTIF. Voyez la Lettre qu'un VM "de base" a écrit à M. STIFANI suite à la réception du dit magazine

L…… le 22 septembre 2011

Monsieur,

Je m’adresse à vous concernant la revue GLNF 101 reçue ce jour à mon domicile.

Celle-ci, contrairement à la loi, ne porte aucune mention légale, hormis le nom de l’imprimeur, ce qui l’assimile à un prospectus. Comme votre portrait en orne les pages 2 et 3 et que vous figurez par ailleurs sur 10 photos (sauf erreur ou omission de ma part), prises dans 5 pays et 3 continents, je suppose que vous devez avoir quelque responsabilité dans la rédaction et la diffusion de ce magazine.

Si je vous écris, ce n’est toutefois pas pour ergoter sur des défauts profanes puisque vous avez démissionné du poste de président de notre association.

Par contre, vous affirmez haut et fort être toujours notre Respectable Grand Maitre National. Admettons. Si tel est le cas, je ne puis que vous adresser mon plus vif mécontentement-et je pèse mes mots- quant à la légèreté avec laquelle vous respectez ou faites respecter par vos subordonnés, le secret maçonnique que vous avez bien dû un jour jurer de conserver.

En envoyant GLNF 101 sous plastique transparent, laissant clairement apparaitre notre appartenance maçonnique, vous mettez directement de nombreux F :.F :,. dont je fais partie, en situation très inconfortable vis-à- vis de leur entourage.

L’excuse d’une erreur malencontreuse du routeur a déjà servi, il  y a deux ans, pour une bévue semblable et n’est plus recevable.

C’est un scandale qui normalement devrait envoyer son auteur devant le Conseil de discipline pour faute grave. Tout Frère y est assujetti, sauf vous, si j’ai bien lu  les textes qui nous régissent. Tant mieux pour vous.

Mais l’immunité n’est pas synonyme d’infaillibilité et ce n’est pas à l’avocat que j’apprendrai les subtilités de la notion de responsabilité sans faute, surtout quand ceci concerne des dirigeants.

Si un tel problème venait à se reproduire, je me réserve le droit d’y donner suite au titre du préjudice moral.

Avec mes sentiments courroucés et, dans ces circonstances, malheureusement peu fraternels.

TVF J –Cl R…, matricule GLNF44754

Pour info : Le dépôt légal est obligatoire pour les périodiques (revues, magazines, bulletins...), quel que soit leur procédé technique de production, d'édition ou de diffusion, dès lors qu'ils sont mis à la disposition d'un public qui excède le cercle de famille, à titre gratuit ou onéreux. sur chaque exemplaire d'une publication  périodique soumise au dépôt légal, les mentions suivantes doivent figurer : 

 

la dénomination ou la raison sociale de la personne morale (association) éditrice, sa forme juridique, l'adresse du siège social, le nom de son représentant légal ;

 

le nom du directeur de la publication et celui du responsable de la rédaction ;

 

le nom (ou raison sociale) et l’adresse de l’imprimeur ;

 

la date de parution et de dépôt légal ;

 

le prix en euros (s’il y a lieu) ;

 

les agréments dont bénéficie la publication : numéro d’ISSN et de Commission Paritaire.

Ces informations peuvent être regroupées dans un encadré, appelé "ours", soit en deuxième page de couverture, soit en quatrième page de couverture. Cet "ours" comporte aussi usuellement la composition du comité de rédaction, l'adresse, le téléphone, le fax et le mél de la rédaction, le prix de l'abonnement, éventuellement le nom et le nom et l'adresse de l'imprimeur

 

Mes Frères, la "Chasse à l'Ours" est ouverte !

Sirius Black

Commenter cet article

The Penguin 24/09/2011 18:28


Il semble que ce soit Miss Monique qui a décroché la case "enveloppe" par souci d'économie. Si c'est le cas c'est elle la responsable qui nous a dévoilé. Dommage, j'avais l'intention de convoquer
Ephesse devant un Conseil de Discipline. Mais ce n'est pas un problème. Pour lui, la liste de raisons est déjà bien longue.


NIKOS KAZANTSAKIS 24/09/2011 20:38



Oui il a de quoi être digne de passer en chambre du milieu. Pour une fois qu'il se montre digne de quelque chose . Cette
information que tu nous donnes sur Maitre Legrand demande à être vérifiée. Et le jour ou tu verras Stifani, je prendrais mon parapluie il ne pourra tomber que des étrons



Hergé 24/09/2011 10:33


Je reviens sur la "brève urgente" qui fait suite à une autre brève qui se targuait de mises au point qui se voulaient très rigoureuses dans les positions des dirigeants de notre obédience.
La "brève urgente" nous annonce la réception de "GLNF 101"sous blister transparent "suite à une erreur totalement indépendante de notre volonté...La responsabilité de cette erreur incombe à la
société en charge du routage qui n'a pas respecté notre commande...".
Cette façon de rejeter la faute sur "l'autre" n'est pas nouvelle chez F.S.: il désigne toujours l'ennemi comme étant de l'extérieur; c'est la position dictatoriale de base, que ce soit au niveau
d'un état ou personnellement; c'est justement contre cet aveuglement que le dispositif maçonnique engage la lutte.
Mais le caractère "URGENT" de cette brève est une tentative de se débarrasser EN URGENCE de la responsabilité qui incombe entièrement à ceux qui ont passé contrat avec la société de routage. C'est
dire leur embêtement. Soit cette société n'a pas respecté les termes du contrat et doit être assignée pour manquement grave à son engagement, soit ce sont les responsable de cette "publication" qui
ont fait preuve de légèreté. Dans tous les cas, il n'est pas possible de dégager sa responsabilité comme tente de le faire F.S.et ses acolytes. Pourquoi les responsables actuels de la GLNF ne
mentionnent-ils pas qu'ils ont immédiatement dénoncé le contrat passé avec la société de routage? Je ne vois qu'une réponse: parce qu'ils sont embarqués sur les mêmes façons de traiter les
affaires, c'est à dire à la va-vite, pourvu que cela leur rapporte financièrement (d'où la mention que ce sont des FF. bénévoles qui ont oeuvré...histoire de faire croire que l'argent n'est pour
rien dans cette histoire): Les copains et les coquins...çà dit quelque chose.

A ne pas respecter les fondamentaux de la maçonnerie (le secret des travaux), il arrive forcément un moment où de grosses fautes sont commises; et Ephesse voudrait bien voir celle-ci passer à la
trappe en déclarant qu'il n'y est pour rien tellement il sent que çà lui chauffe aux (é)fesses.
Je propose donc de poursuivre le travail commencé par notre F. cité ci-dessus en attaquant F.S. et son collège sur le terrain maçonnique pour manquement grave dans sa gouvernance. Que chaque F.
envoie une lettre demandant son passage devant le conseil de discipline de la GLNF (avec un double à la Petite Monique bien sûr.

Hergé.


Sirius Black 24/09/2011 11:10



Jamais Ephesse ne reconnaitra une quelconque "responsabilité" dans les fautes et erreurs qui sont commises sous son autorité. Son ego est tellement énorme
qu'il ne laisse aucune place à un reste quelconque d'autocritique.


Là, la FAUTE est très grave, elle va poser des problèmes à de nombreux Frères totalement innocents; elle va à l'encontre d'un des tous premiers serments
qu'on nous fait prendre; elle vaudrait une SANCTION à n'importe quel Frère dans sa Loge. Là où les dégats sont énormes, LE RESPONSABLE va nous dire ... C'est la faute des autres !!! Il sont
INCURABLES et ceux qui les supportent encore sans rien dire devraient quand même enfin comprendre !