Tous d'Accord ! ... mais en ordre trop dispersé !

Publié le par Sirius Black

 

Je suis "navré" (comme beaucoup d'entre vous, j'en suis sûr) de contater tous les jours que plus de 90 % des Frères que nous connaissons, de près ou de loin, sont maintenant résolument CONTRE toute prolongation de la présence de notre Gourou Malfaisant au 3ème étage de Pisan ... mais que cela se traduit, sur le terrain, par une dispersion très néfaste des "initiatives" pour tenter de s'en débarrasser.

 

Alors tous les jours, sur tous les blogs, on voit apparaitre des prises de positions très fermes ... mais non coordonnées.

 

- Retournez lire (car cette Loge co-fondatrice de la GLNF est hautement symbolique) la décision de la Loge l'Anglaise N° 2. (lien)

 

 

- En Limousin, 3 Loges signent  un appel du même type que celui des Loges Régulières et Souveraines ... mais différent

 

 - En Bretagne c'est le GS de la GLP qui démissionne (lien)  alors qu'il a tout fait pour maintenir jusqu'à présent un semblant de fonctionnement  administratif "normal" de sa Province ... et qu'il n'a rien d'un rebelle, ni d'un velleitaire. C'est seulement un maçon "honnête"

 

- En Picardie, c'est la Loge "Saint Martin l'Espérance à l'Or d'Herblay", travaillant au RER qui a pris une délibération unanime (lien)... ne reconnaissant plus M. François STIFANI comme Maçon !

 

- Enfin  Jean MURAT lance un Appel (lien) qui condamne avec la plus grande fermeté les dérives actuelles et passées ... mais qui différe de la position de FMR en excluant tout "éloignement" , même temporaire de l'autorité maçonnique de la GLNF

Par contre, il ne dit pas comment va-t-il convaincre un SGC, aujourd'hui totalement "façonné" par Ephesse de voter pour lui ... ce sera à quitte ou double !

 

Toute cette "dispersion" tient, pour moi, au fait qu'aucun "leader" de l'opposition ne s'est imposé (ce qui lui vaudrait les ralliements d'une grande majorité de Loges) et que la nature même du "vrai" maçon l'incline à réfléchir par lui-même et à ne pas se laisser "embrigader".

C'est un Bien ... aujourd'hui, c'est une Faiblesse ... qui conduit tout droit la Gouvernance actuelle à faire passer le prochain GM de son choix (M° Legrand l'y aura beaucoup aider, convenons-en)

 

Alors personnellement, je ne vois pas d'autre issue pour ma Loge, que l'Union des Loges Régulières qui constituera suivant les cas: 

- une force de proposition de poids plurituelle au sein de la GLNF ... si tout va bien !

- une position de "repli" permettant de continuer à travailler dans la Régularité, en dehors de toute "Tutelle" indigne de nos valeurs ... si cela tourne mal.

 

Dans tous les cas, ne vous abusez pas : en Septembre, la Cour d'Appel ne fera que ... repousser encore l'échéance.

Et si M° Legrand N'IMPOSE PAS une composition du SGC telle qu'elle était avant les "charcutages" récents d'Ephesse... vous aurait STIFANI ou son clone pour 2012 / 2017

 

Que le GADLU nous préserve d'un tel malheur !

Sirius Black

 

Commenter cet article

Ben AourH 31/07/2011 08:00


Tous ces appels, déclarations et manifestes interrogent : perdus dans la forêt profonde comme dans une nuit " clamavi ad te" proclament-ils.

Papegeais désorientés attendrions- nous que l'écho nous réponde?

Tous ces appels nous disent enfants perdus ... où est le "domine"/seigneur? Quel chemin pour le retrouver ?

Aurions nous oublié la juste prononciation de notre nom de maçon, notre seul mot de passe?

Pendant des années trop confiants, nous n'avons pas su reconnaître l'ivraie (ziza en hébreu) ... et quand nous avons perçu parfois le faux discours (les interminables et creuses déclarations
d'amour fraternel et d'harmonie démenties par les listes de suspension/exclusion) ... nous avons nié nos intuitions et re-nié notre devoir d'entendre juste.

Ainsi nous récoltons la ziza-nie ... qui peut s'en étonner?

Nous avons tous un chemin d'Orient personnel et collectif à la fois, nous ne sommes pas des enfants perdus : il est semé de pierres blanches : nous échapperons aux ogres, pour peu que nous
retrouvions nos pierres semées ... c'est notre travail.

Retrouvons la raison, nos outils, pour intérioriser ces appels désordonnés, épelons notre nom de maçon avec patience et persévérance ... le temps nous est donné par le délai que prends la cour ...
d'appel !

Deux mois (au moins) de retour au silence, deux mois de réflexion, deux mois pour retrouver notre moi unifié de Franc-Maçon.

Deux mois pour cultiver foi espérance charité (agapè) et prudence et force et tempérance est-ce trop?

Deux mois pour chercher en nous-mêmes et chacun un chemin commun : nous savons que nous le trouverons !

Notre devoir de vacances !

Ben AourH


Sirius Black 31/07/2011 12:44



On ne peut que souscrire à ce besoin de "se ressourcer" aux valeurs essentielles que nous partageons.


Tu as raison de "stigmatiser" le double discours permanent d'Ephesse. Rappelons-nous la Lettre du Grand Maitre en janvier (avant sa "fausse-vraie démission" !?!). Il nous parlait d'Amour
et annoncait avec emphase l'"annulation de toutes les sanctions". Résultat des courses: une collection invraisemblable de "suspensions" "radiations" "suppression de l'inscription à la matricule"
... des Chefs des Ordres initiatiques, des GMP rebelles ... des VM des Loges qui ont signé des appels pour se mettre en retrait de la gouvernance stifanienne de la GLNF.... enfin l'incroyable
"bannissement" des Grandes Loges Etrangères et surtout de la GLUA, LA Référence !



kersalio 30/07/2011 10:40


Un homme. Aujourd’hui invente une idéologie sur le monde et la FM, au lieu de vibrer en harmonie avec celui-ci, il bascule dans la fausse utopie, lieu inexistant et stérile, ou il est incapable de
se situer, tout chez lui est vide de sens, vide d’idées, vide de langage vide d’amour.
Ce manque total de sens éclate souvent comme le montre l’Histoire, dans des idéologies, soit totalitaires, soit de fondamentalisme religieux, comme si l’homme avait besoin de recréer une sorte de
bien être, de plénitude, violant ainsi la réalité en voulant l’asservir par des génocides et des destructions.
Dans beaucoup de pays, surtout dans ces moments que nous vivons actuellement, nous nous apercevons que leur soi disante possibilité et seule expression disponible est d’origine sectaire, la
négation de l’être, la violence, l’étalage de rites et des recettes, la distribution de hochets, la « fessée » sont leur unique moyen de se repérer dans le monde et d’essayer de se faire
reconnaître.
Il ne s’agit pas de briser les idoles, de devenir iconoclaste, mais de franchir le miroir en tuant l’ego, afin qu’au-delà, l’image réelle nous apparaisse enfin.
Il nous faut transformer l’idole en icône, passer du symbole au mythe, nous aurons alors un sentiment de liberté, car alors nous serons ouverts sur le monde, et notre quête sera ouverte sur
l’ensemble des possibles.
Cette ouverture est le seul moyen de lutter contre l’idole puisqu’elle transforme l’idole en icône.
Je pense que nous sommes capables de réussir, il nous faut donc, dans le devoir, l’énergie, la persévérance et la volonté, vouloir et chercher notre accomplissement et ainsi franchir le Rubicon en
se débarrassant de « l’idole ».
A ce moment de grande intensité, l’amour et le bonheur de la vérité retrouvée, jaillira de nous pour se répandre en de multiples voies.
Notre liberté sera ce lieu d’ouverture, non pas physique mais psychique, où l’utopie sera cet outil de construction, où notre imaginaire fera le tri de toutes les formules, images et symboles
idolâtres pour ne conserver que l’essentiel.
C’est dans la tradition, le rituel et la reconnaissance accordée par chaque frère, que nous trouverons un peu de sagesse et de transcendance ainsi que le chemin du salut pour l’humanité.
L’abandon de l’idole nous permettra de passer librement des mondes extérieurs, apparemment objectifs, aux mondes intérieurs, ceux de la pensée, de l’affectif et de l’imagination onirique et de la
découverte des mythes.

La maçonnerie comme l’amour ne s’impose pas, ne s’ordonne pas, ne se définit pas, elle se vit. L’abandon des idoles est une action vivante, décidée et se confond avec la démarche initiatique.
C’est s’ouvrir et non se renfermer sur soi même et son ego, c’est découvrir le visage de l’autre .La force de notre action de centrifuge doit devenir centripète !
Pénétrons dans le sanctuaire pour rechercher la vérité et la connaissance : ces trésors les plus précieux pour l’homme.
Mais rappelons-nous, que nous n’avançons que si nous rejetons les fausses idoles.
La discrétion nous oblige à ne rien révéler des devoirs et obligations, des serments ou de nos travaux, nous devons obéissance aux lois.
Nous devons démontrer notre fidélité à notre foi et remplir nos engagements envers notre famille, nos frères, notre Patrie et la Franc Maçonnerie.
Ainsi nous ne serons pas attirés vers les idoles néfastes par la paresse et nous agirons selon les obligations qui s’imposent.

Nous devons lire, étudier, réfléchir, comprendre et choisir.
Je vous Aime mes Frères


Sirius Black 30/07/2011 11:22



J'admire ta Lucidité, ta Sérénité, ta Force tranquille, ta Fraternité tolérante.


Puisse beaucoup de Frères se retrouver sur ces valeurs de notre Tradition !



cincinnatus 30/07/2011 01:39


Hélas Sirius, il est évident qu'à la lecture de tous ces commentaires, y compris le mien, c'est toi qui a raison!
Pas facile de contenter tout le monde!


Sirius Black 30/07/2011 11:18



Et crois bien que j'en suis navré ! C'est quand même les errements très graves de STifani qui ont amené la GLNF dans cet état ... Quel "Bilan" calamiteux !



Le Pacificateur 29/07/2011 18:14


Cher Sirus,

Ne peut on demander à toute l'opposition d'organiser le samedi 31 aout une AG Extraordinaire à Montreuil avec à l'ordre du jour:

- le retour aux statuts de 1997 en attendant qu'il soit modifié.

- la non dissociation de la fonction de Président et de GM possible

- N'ayant plus de GM si le vote précédent est confirmé, décider d'une équipe de transition avec les représentants des opposants pour assurer la partie maçonnique de l'association en complément de
Maître Legrand.
( Convocation du SGC avec les points à mettre à l'ordre du jour,
- Maintien des 15 GMP avant le 21 janvier et leurs GOP en attendant l'election d'un nouveau GM.
- etc...

Avantage: toutes l'opposition devrait arriver à se mettre d'accord sur ces points et la rentrée de septembre serait sereine sans les nouvelles équipes fantoches crées après le 21 janvier par
FS.

La majorité des Loges seraient suremment représentées et prêtes à payer un droit d'entrée pour payer la salle.
Si Maître Legrand n'est pas d'accord car de connivence avec Stifani, profitons de cette assemblée pour faire signer tous les participants à une action en justice contre Maître Legrand qui fait
trainer les choses dans un but inavouable.
J'ai dit,
Le Pacificateur
PS: Cela pourrait aussi être une AGE maçonnique où Maître Legrand serait de fait écarté!


Sirius Black 29/07/2011 20:17



tes propositions sont alléchantes ...Si ça pouvait être aussi simple, mais , malgré la sympathie fraternelle que tu inspires, tu es là dans le domaine des YAKA !.


Quand on voit la diversité des opinions et des positions des Frères... et l'apathie ou la frilosité de nombre d'entre eux, je ne vois pas comment on obtiendrait en quelques jours, en
plein août, plus de 50 % de Frères prêts à s'investir, à se déplacer et à tomber d'accord sur une même solution. En plus, quasiment sans moyen et avec l'hostilité de la mandataire et le sabotage
permanent de pisan !



philippe 29/07/2011 17:01


Très chers frères , je suis consterné de voir que les maçons de bonne volonté sont dans les faits incapables de s'unir. Ne pas payer les cotisations est insuffisant. Les loges refusant Stifani
doivent se concerter, décider d'une action commune . Je prends le pari que nous aurons encore Stifani en décembre 2011. Il n'y a rien à attendre de l'administrateur judiciaire.
Notre dignité de maçon est bafouée , mais nous ne faisons rien d'efficace.


Sirius Black 29/07/2011 20:11



Je suis bien de ton avis, j'ai développé cette thèse depuis longtemps