Votre LIVRE BLANC en ligne !!!

Publié le par Sirius Black

 

Une étape importante !

 

Aujourd'hui FMR est enfin en mesure de mettre en ligne "Le LIVRE BLANC" issu de vos très, très nombreuses contributions.

 

C'est LE document de base à partir duquel nous pourrons réfléchir ensemble à la "REFONDATION" de la GLNF, car, comme nous vous l'avons dit à plusieures reprises,

 

Le but de FMR n'est pas de prendre le pouvoir, mais de vous le rendre !

 

La qualification "d'étape" est bien celle qui convient car, autour de ce Livre, vont pouvoir se réunir tous ceux, de quelle que tendance que ce soit, qui envisagent de redonner un "visage maçonnique", et non plus affairiste ou clienteliste, à cette Obédience qui nous tient tant à coeur.

Ce livre évoluera donc encore et vous pouvez y apporter vos propres commentaires sur : livre.blanc2011@gmail.com

Chaque semaine une synthèse de vos observations viendra enrichir ce travail.

 

 

A propos de "Clientèlisme"

 

Nombre d'entre vous ont reçu ou vont recevoir une très grosse enveloppe (éditée et envoyée à vos frais, bien sûr) qui contient, entre autres:

60 Ordonnances (vous lisez bien, soixante !!! faut bien s'occuoer au 3ème étage ! )

- dont 32 nominations de Grands Officiers Nationaux "actifs" (on se demande vraiment à quoi ils vont servir !)

- plus 129 nominations de GON passés (et passifs) et d'honneur (ou de deshonneur)

- et, tenez-vous bien : 30 nominations nouvelles au Souverain Grand Comité (cela fait 30 voix de plus pour le futur "candidat de Pisan" à la Grande Maîtrise)

- S'y ajoutent la ration régulière de "Suspensions" ... ainsi que quelques Réintégrations pour opportunités stratégiques.

 

C'est du "foutage de gueule" et rien d'autre ... mais vous trouverez des Frères pour vous dire que les serments qu'ils ont prêtés les obligent à "gober" sans protester ces pratiques éhontées !

 

Petite suggestion aux VM "légalistes pour leur prochaine tenue: Entamez-donc la lecture de ces Ordonnances (qui non seulement n'ont plus de fondement légitime, mais n'ont plus ni queue ni tête !) et mesurez au bout de combien de temps les Frères vous demanderont "d'arreter cette comédie"!

Ceux qui auront tenu plus de 15 minutes gagneront une Médaille de l'OAF ... il va en être distribuées à la pelle!

 

Sirius Black

Commenter cet article

The Penguin 06/06/2011 11:25


Les frais d'envoi pour les 60 ordonnances est de 1,31 € par enveloppe. Multiplié par le nombre de Loges, cela fait bien plus de 2000 euros qui sont partis en fumée (ou fumisterie !!!). Je connais
un VM de cette Province qui les a classé verticalement !!! Ni vues, ni connues et certainement pas lues en tenue !!! Il n'aura pas sa médaille OAF.


Sirius Black 06/06/2011 12:11



Les frais "réels" sont beaucoup plus importants que le simple affranchissement et même les fournitures. Nous (toi et moi) payons des salariés pour faire ce boulot



Jak BOAZ 05/06/2011 23:52


MAITRISER NOS PASSIONS…

Mes Frères,
Comme dans la vie profane (vaut-on d’ailleurs mieux à regarder ces 18 mois parcourus…),
Y’ a les très riches, les très pauvres et l’énorme cohorte de la classe moyenne,
De ceux qu’on nomme, avec condescendance, le « ventre mou »…
Chez nous, ils existent, on les appelle aussi des Frères semble-t-il.

Permettez-moi de rappeler, solennellement à tous les Frères que vous êtes,
engagés dans une démarche juste et courageuse (et il n’est pas question de mettre en doute un seul instant celle-ci la Franc-Maçonnerie que nous aimons, a été ignominieusement traînée dans la
boue…), de ne pas réduire votre vision et analyse
à « des gars qui étaient d’un côté ou de l’autre »…

Le ton souvent employé dans les blogs, relève souvent de va-t-en-guerre des plus communs. Toute action ne vaut que si l’on garde le sens de l’action.
S’il s’agit d’être aussi brutal, radical ou sectaire que ceux que l’on chasse, alors, tout est perdu.
Des Robespierre, Saint-Just et bien d’autres encore en sont le parfait exemple et la « terreur » en Franc-maçonnerie serait un comble…
J’exagère à l’évidence mais la caricature parfois, aide à la prise de conscience de sa propre action et de ses effets.

Or, et c’est tout le propos, une action, aussi juste soit-elle peut vous aveugler pour 3 raisons au moins :

1/ c’est VOTRE coeur et raison qui s’expriment et donc, votre histoire intime. Elle peut-être proche d’opinions d’autres Frères, mais sera, selon ce premier principe, par définition, opposable. Et
c’est bien le minimum de respect que vous leur devez.

2/ Personne ne vous ayant obligé à vous lancer avec conviction dans un combat, rien ne vous est dû par d’autres et ne vous confère aucun droit. Votre salaire est votre satisfaction a avoir agit en
conscience et dîtes vous que le don de soi n’a rien d’anodin pour…soi-même…

3/ L’action et l’énergie qu’elle demande, peut vous amener à perdre le sens initial de son objet. Pensez donc à tous ces guerriers partis en campagne pour une bonne cause et qui se trouvent perdus
soit à penser qu’il fallait bien autant de mort pour un combat si juste, ou l’inverse, lorsque au résultat, on n’a pas franchement pu faire mieux… (ajoutant que dire « ça ne peut pas être pire »,
n’est pas franchement un résultat glorieux…).

Alors, écoutez cette complainte pour vous engager à conserver le plus infini respect à l’égard de tous vos Frères, et rappelez-vous qu’elle ne fut pas écrite pour vous faire douter de ce qui est
juste ou de votre démarche, mais ne pas tout y sacrifier.

Gardez à l’esprit que si Coluche disait : « Ce n’est pas parce qu’on a rien à dire qu’on doit fermer sa gueule », qu’à l’inverse certains Frères qui ont des choses à dire auront parfois une
préférence à s’abstenir. Ce qui n’obère en rien leur qualité.

Enfin cette complainte pour savoir si le miroir (de l’humour) les accompagnent toujours,
les interrogeant pour savoir, au fond d’eux, ce qu’il défendent vraiment.

Publiée ou pas, cela signera réellement l’état d’esprit et du cœur
des blogueurs qui semblent détenir toutes ces vérités…en toute humilité.

Et pour ceux qui seraient amenés à perdre l’humour (1ère vertu théologale des désespérés), qu’ils retiennent la première règle de ma grand-mère (en douze points) : « Qui se sent morveux se mouche…
»


« J ‘SUIS BEN EMBETE, CAR J’SUIS PERSONNE »
(n’essayez pas de la chanter sur la musique de la Marseillaise,
j’ai essayé, ça marche pas…mais à chanter sur l’air de « On a tant fait pour vous »)

J’suis ben embêté, car j’suis personne…
J’suis ben embêté, j’ai pas mon blog à moi
Où c’est k’on dit et k’on filtre ki’kon veut
J’suis ben embêté, maintenant qui vont r’fonder
D’voir pas été sorti pour être bon résistant

J’suis ben embêté, j’étais pas à Montreuil,
mais j’étais à l’AG de mars si fraternelle,
et si m’est arrivé d’aller au « CNIT’raout »,
j’ai pas tout entraver dans cette ambiance prout prout,

Y m’est bien arrivé d’connaître des gars supers
K’on m’a dit k’ceux là, y z’étaient tous mes Frères,
K’on était tous égaux mais certains plus que d’autres,
J’pensais juste vivre en loge des amours bien pépères

J’suis ben embêté, j’connais pas Jean Murat
et pas plus Claude Sellier, ni ces gars qu’étaient là
ni les poulains des Myos’, ben mieux k’moi
Qui disent que la bagarre, elle est juste et bonne,
du coup je m’sens personne…

Mais j’suis ben rassuré,
Qu’autour de moi pour m’entourer,
Y’ait des gars bien qui savent tout,
Des experts en vertu, détenant la vérité
Des Frères de qualité k’étaient là dès l’début
J’suis k’moi, pas grand chose, même personne
Y savent tout, là ouk’y’a les bons et les méchants,
Les Frères qu’en sont et d’ceux qui méritent pas

J’suis ben embêté, parce qu’y’m disent
Q’mon Véné, c’est un brave gars mais ka pas dit
ou ka pas fait, ou k’a pas voté comme y fallait,

J’suis ben embêté, j’suis resté qu’dans ma Loge
J’suis ni Bruno, ni Martin, ni Dudule ou Vercin
Ni Susu, ni Lyly, ni Tata ou Mino
Ni Rara ou Mon Mom, ni Momo, ni Roro,
Ni Koko ou Reagan, d’tout ces gars qui sont si bien…

C’est super le changement, ça donne vraiment envie
Parce que, tout ce qui arrive…ça va tellement changer
J’ai hâte…sutout k’ça s’arrête
Et p’tet k’là, j’vais en être

J’me dis bien dans l’passé,
quand se sont ajoutés la plupart des rites,
tout s’est super passé en toute fraternité
y’a qu’le pied’nez qu’irrite
mais d’ tous ces gars, comme du pôv’Stifani
qu’est-ce qui en restera et qui s’en souviendra…

En attendant k’êt’ frère…
A défaut de lumière, j’ai vu tant d’allumés
Que demain, certainement,
J’resterai d’vant ma télé…
j’suis personne, mais j’srai plus embêté.


Voilà mes Frères le Cœur à protéger,
Surtout si c’est vraiment pour EUX que vous avez entrepris tout cela.
Mais retenez à travers ces « maux d’humour », le sincère respect
Fraternel que la plupart des Frères vous portent.

Jak BOAZ


Sirius Black 06/06/2011 12:09



Je te rassure, je ne revendique AUCUN "DROIT" du fait que j'ai fait le choix de me battre ... non pas CONTRE des Frères (même s'ils ont fait un tout
autre choix que moi) mais POUR une conception de la FM qui ne transige pas avec des valeurs, notamment de PROBITE inattaquable (ce qui n'est plus du tout le
cas, admets-le).


Tu as, c'est évident, le droit d'être plus "nuancé", d'autres ont celui de ne pas du tout partager mon analyse. S'ils veulent bien de moi (ce qui n'est pas gagné, car ils sont souvent
beaucoup moins tolérant qu'il n'y parait) ... je les retrouverai avec bonheur dans la chaîne d'union



cliquet 05/06/2011 21:44


Je viens de recevoir le courrier de FS par le truchement de la breve N°5il y a quelques minutes.
L'action menée par FMR pour faire renaitre notre obedience sur ses fondements traditionnels est tout a fait louable mais j'ai peur que FS ne la prenne de vitesse et fasse disparaitre, en même temps
que le reste, le patrimoine financier qui, aux dires de certains, attendrait plusieurs millions d'euros.
Je ne doute pas un seul instant qu'il nous fasse parvenir nos lettres de radiation pour non paiement de cotisation. Certes, cela sera un abus de droit mais necessitera une nouvelle procedure qui
retardera d'autant la mise en oeuvre de la refondation.
Existe-t-il encore un moyen de sauvegarder ce qui appartient encore a notre association ou est-ce déja trop tard?


Sirius Black 06/06/2011 12:00



La GLNF est en très grand péril ... si nous obtempérons aux injonctions de FS ... mais aussi si nous y résistons.


Nous avons choisi de résister parce que nous pensons que tel est notre "Honneur" de Franc Maçon. S'il veut nous virer... qu'il nous vire ... mais il verra partir aussi nombre de ceux qui
ont payé et qui n'accepteront pas cette ignominie.


Et puis, en aucun cas, à titre personnel, je n'enverrai d'argent à ces messieurs sachant maintenant l'usage qu'ils en font.


Je reprendrai mes règlements de cotisations (avec les arrièrés) quand elles seront légalement dûes et qu'elles seront "réceptionnées" par une autre équipe en
qui j'aurai confiance !